Doorzoek volledige site
09 november 2016 | PHILIPPE SELKE

In memoriam : Jean Cosse et Jan Vyvey

Jean Cosse (1931-2016) et Jan Vivey (1959-2016)

Ces dernières semaines, deux architectes marquants mais peu connus du grand public nous ont quittés : le waterlootois Jean Cosse et le nieuportois Jan Vivey. Jean Cosse était un architecte régionaliste, défenseur de l'architecture brabançonne « qui est une architecture de pignons et de murs ».

 

Jean Cosse, itinéraire d'un sacré architecte

Né à Emptinne en 1931 et décédé le 18 septembre dernier, Jean Cosse avait à son actif de nombreuses "maisons à vivre" dans la région de Waterloo, mais également des écoles, églises (entre autres Saint-François-d'Assise à Louvain-la-Neuve, Saint-Paul à Waterloo et l'église de Dongelberg),  facultés universitaires, … On lui doit également le monastère Saint-André d'Ottignies-Clairlande. « Je fais de l'architecture sacrée par penchant. Au coeur de chaque homme, il y a un certain sens du sacré, de la transcendance. Sans parler du besoin de calme et de sérénité, » expliquait-il.

En parallèle à son travail, il avait aussi enseigné l’architecture à l’Institut Supérieur Saint-Luc à Bruxelles et à la Faculté Polytechnique de Mons. Jean Cosse s'était vu décerner le Grand Prix d’Architecture de Belgique (1993) et était membre depuis 1976 de l’Académie Royale de Belgique.

 

Jan Vivey, architecte passionné et marin

Né en 1959 à Nieuport, Jan Vivey y est décédé à l'âge de 57 ans. Il était à la tête du bureau architectenatelier Jan Vyvey en partners, qu'il avait fondé. Le bureau est principalement actif dans le secteur du logement, de l'urbanisme en de l'almnagement intérieur.

GERELATEERDE ARTIKELS