Doorzoek volledige site
24 april 2018

Paris se prépare à accueillir le «Village Vertical» de Fujimoto

Illustratie | Sou Fujimoto, Nicolas Laisné en Dimitri Roussel
Illustratie | Sou Fujimoto, Nicolas Laisné en Dimitri Roussel
Illustratie | Sou Fujimoto, Nicolas Laisné en Dimitri Roussel
Illustratie | Sou Fujimoto, Nicolas Laisné en Dimitri Roussel
Illustratie | Sou Fujimoto, Nicolas Laisné en Dimitri Roussel

L’architecte japonais Sou Fujimoto a remporté, avec les architectes français Nicolas Laisné en Dimitri Roussel, le concours Inventons la Métroppole du Grand Paris avec leur projet mixte « Village Vertical ». Laisné et Roussel avaient déjà travaillé avec Fujimoto, entre autre pour le projet de l’Arbre Blanc, une tour incurvée à Montpellier. Les promoteurs du futur « Village Vertical » sont La Compagnie de Phalsbourg et REI Habitat.

Le complexe sera entièrement construit en bois et servira de nouvelle entrée pour la ville de Rosny-sous-Bois en banlieue parisienne. Une ossature en bois s’étendra sur tout le bâtiment jusqu’au 17ème étage. Seul le noyau central de contreventement et les étages inférieurs, y compris les deux étages de parking, seront construits en béton armé.

Le style Fujimoto

Les rendus 3D montrent deux bâtiments typiques de Fujimoto reliés entre eux par un pont. Les bâtiments sont composés de petites colonnes blanches qui soutiennent des auvents irréguliers, de luxueuses façades en verre et une multitude de balcons et toits végétalisés.

Le village vertical a une hauteur de 50 mètres et une largeur de 120 mètres. Sa superficie totale est de 28200 m² dont 5300 m² de bureaux, 17000 m² de logements et 5000 m² d’habitations sociales. 6000 m² d’espace communs seront répartis au rez-de-chaussée et sur les toits. Des espaces sont prévus pour des restaurants, une crèche, un centre communautaire et un bar panoramique. Un centre sportif qui s’étendra sur toute la hauteur d’une partie du complexe, sera muni de murs d’escalade, d’une salle de fitness et d’autres installations sportives.

Rajeunir la banlieue parisienne

Le village vertical fait partie d’un projet de plus grande envergure dont l’objectif est de rajeunir la banlieue parisienne. Inventons la Métropole du Grand Paris a organisé des concours pour 112 sites répartis dans 75 communes dont Rosny-sous-Bois. Le gouvernement français soutient aussi ce projet pour développer 52 sites qui relient la banlieue avec le centre-ville.

 

GERELATEERDE DOSSIERS