Doorzoek volledige site
31 oktober 2016 | PHILIPPE SELKE

Des bureaux bientôt reconvertis en école secondaire à Molenbeek-Saint-Jean

Le siège de Takeda à Molenbeek-Saint-Jean Illustratie | Google Street view

citydev.brussels annonce l’acquisition d’un nouveau site de 20.000 m² sis chaussée de Gand. Elle y développera un projet mixte permettant la cohabitation d’activités de production avec un nouvel établissement d’enseignement secondaire. La Fédération Wallonie-Bruxelles est le partenaire clé de cette opération qui lui permettra de répondre à la pénurie d’écoles secondaires dans le Nord-Ouest de Bruxelles.

 

Le site récemment acquis par citydev.brussels abrite aujourd’hui les bureaux et les activités de production de la société Takeda, un des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique. Situé au numéro 615 de la chaussée de Gand à Molenbeek-Saint-Jean, le terrain se trouve dans une zone de forte mixité.

Le départ à terme annoncé par la société Takeda risquait d’aggraver la vacance de surfaces tertiaires décentralisées à Bruxelles et de voir se créer un nouveau chancre industriel. Les projets existants de reconversion purement résidentielle par des opérateurs privés avaient l’inconvénient de faire reculer, une fois de plus, l’activité économique en dehors de la Région. Les équipes de citydev.brussels ont été très réactives pour imaginer un autre destin à ce site en reconnaissant son important potentiel, tant en termes de superficie (plus de 20.000 m²) que de son excellente desserte en transports en commun.

Capable de mobiliser des moyens financiers propres conséquents et habituée à collaborer avec tous les opérateurs publics de différents niveaux de pouvoir, citydev.brussels a donc élaboré une vision conférant au site une mixité de fonctions répondant aux premiers besoins de la population et du tissu économique bruxellois, de manière à ce qu’elles puissent cohabiter ensemble voire se compléter.

Soucieuse de développer des projets associant des fonctions qui se complètent tout en répondant à des besoins publics, citydev.brussels propose de maintenir le caractère mixte du site. La partie dédiée aux activités de production (11.070 m²) conservera son affectation. Les perspectives de pouvoir y héberger des entreprises bruxelloises en expansion ou à la recherche de nouvelles implantations font déjà l’objet de discussions très concrètes.

 

Une école multi-réseaux, une première

Les surfaces administratives devraient quant à elles être acquises par la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui les transformera en école secondaire. Une partie des entrepôts pourrait également servir d’équipement scolaire selon des modalités d’utilisation à finaliser entre acteurs publics. On parle d’un projet pouvant accueillir 400 élèves.

Selon Marie-Martine Schyns, ministre de l’Education du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles : « L’acquisition d’une partie du site Takeda par la Fédération Wallonie-Bruxelles est le résultat d’une collaboration des plus efficaces entre différents niveaux de pouvoir. Ce projet est le résultat d’une recherche de sites susceptibles d’accueillir de nouvelles écoles dans le Nord-Ouest de Bruxelles. La nouvelle école secondaire relèvera d’un pouvoir organisateur innovant composé de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des communes de Berchem-Sainte-Agathe et de Molenbeek-Saint-Jean, de l’Université Libre de Bruxelles et de l’ASBL Ecole ensemble, ce qui constitue une première ! ».

Rudi Vervoort, ministre-président de la région de Bruxelles-Capitale déclare : « Je me réjouis que ce site molenbeekois soit destiné à accueillir une école secondaire et des activités économiques. En posant ce choix, nous réaffirmons d'une part notre volonté de répondre aux différents besoins des Bruxellois, tant de ceux qui vivent et grandissent à Bruxelles que de ceux qui y travaillent et d'autre part la nécessaire mixité des fonctions pour permettre le développement d'une vie de quartier harmonieuse.  »