Doorzoek volledige site
07 april 2015 | PHILIPPE SELKE

L'avenir du secteur immobilier selon les promoteurs : Alain De Coster (AG Real Estate)

Alain De Coster Illustratie | AG Real Estate

L’immobilier est un secteur dynamique sans cesse en évolution. Obtenir une vision claire de ce qui s’y passe n’est pas une sinécure. Nous nous y sommes pourtant risqués, en interrogeant quelques acteurs importants du secteur – promoteurs, firmes de construction clé-sur-porte, architectes, instances publiques et fabricants – sur leur vision actuelle et future du marché immobilier belge. Outre une réponse à quatre questions précises, chaque acteur formule un conseil ou une suggestion au candidat bâtisseur (ou rénovateur) particulier. Cette semaine : Alain De Coster, Chief Development Officer chez AG Real Estate.

Dans quelle mesure la construction de logements aura-t-elle évolué dans dix ans ?

Le neuf présentera une plus grande originalité et variété architecturale.  Les logements seront plus compacts et proches des transports en commun. Le coût du chauffage sera marginal. La domotique et la gestion par internet de l’habitat seront devenues un standard.

 

De quelle manière (en régulant ou en subsidiant) les autorités publiques doivent-elles     intervenir pour promouvoir la construction de logements durables ?

Les autorités devraient surtout soutenir par  une fiscalité réduite ou des facilités de financement les travaux de rénovations  permettant d’améliorer les performances énergétiques et environnementales des logements existants.

 

Pourquoi l’obligation de construire passif est-elle une bonne ou une mauvaise idée ?

Les objectifs sont incontestables, mais les performances imposées en Région Bruxelloise sont aujourd’hui trop élevées. Leur surcoût ne peut pas être compensé en totalité par les économies attendues. C’est un handicap pour la construction à un prix modéré. La plupart des acheteurs préféreraient pour un même budget une chambre de plus.

 

Quel projet architectural récent a été un coup dans le mille et pourquoi ?

Les nouveaux quartiers mixtes qui comprennent des espaces publics de très grande qualité et qui se réapproprient la lumière d’un fleuve ou d’un port (Hambourg, Anvers, Lyon, Paris, Londres ...).

 

Quel conseil pratique donneriez-vous au bâtisseur (ou rénovateur) particulier ?

Profitez au mieux de l’orientation et de l’environnement immédiat. Pensez à l’évolution de votre famille à 10 ans.

 

Note : Cet article est paru précédemment dans le supplément immobilier du Vif L'Express.