Doorzoek volledige site
22 februari 2017 | LIESBETH VERHULST

Salle comble pour BIMtonic à Batibouw

Frederik Jacobs (CONIX RDBM Architects) partage son expérience du BIM avec le public Illustratie | Sophie De Clercq
George Ell, directeur de Tesla pour l'Europe occidentale Illustratie | Sophie De Clercq
Salle comble pour BIMtonic à Batibouw Illustratie | Sophie De Clercq
Salle comble pour BIMtonic à Batibouw Illustratie | Sophie De Clercq
Le public pouvait poser ses questions en direct grâce à l'application sli.do Illustratie | Sophie De Clercq
Steven Hendrickx (Jaspers-Eyers Architects), Nico Evenepoel (Engitop) et Dieter Froyen (Kumpen) présente l'application du BIM au projet de centre administratif communal de Hasselt Illustratie | Sophie De Clercq
Salle comble pour BIMtonic à Batibouw Illustratie | Sophie De Clercq
L'ouvrage BIMtonic compte plus de 200 pages et est disponible tant en français qu'en néerlandais. Illustratie | Sophie De Clercq
Salle comble pour BIMtonic à Batibouw Illustratie | Sophie De Clercq

L'événement BIMtonic organisé par Architectura a rempli l'auditorium500 à Batibouw. Plus de cinq cent architectes, professionnels de la construction et étudiants en architecture se sont laissé guider dans le monde merveilleux du BIM.

 

Le mois dernier, Architectura.be lançait le site web BIMtonic.be. Architectes, ingénieurs et autres professionnels de la construction peuvent y découvrir les possibilités du BIM à l'aide de questions-réponses, d'actualités BIM, d'études de cas, d'un lexique BIM et d'un forum sur lequel ils peuvent poser des questions à des experts en la matière. 

Pour lancer l'ouvrage de 200 pages qui accompagne le site, Architectura organisait ce 21 février un événement dans le cadre de Batibouw. La présentation détaillée d'une étude de cas, des vidéos et des interviews avaient pour ambition (d'achever) de convaincre les 500 personnes présentes de l'intérêt du BIM. 


Etude de cas, interviews et questions de la salle

En guide d'avant-programme, le public a pu assister à une présentation par George Ell, directeur de Tesla pour l'Europe occidentale. L'innovation disruptive de Tesla, qui se présente non pas comme un constructeur automobile mais comme la première entreprise intégrée d'énergie (production par panneaux photovoltaïques, stockage grâce à des batteries domestiques et consommation notamment via des véhicules électriques),  a quelque chose en commun avec le BIM : on ne se pose plus la question du bien-fondé de ces innovations, mais juste celle de leur date d'adoption par une majorité.

Après cette intervention remarquée, place au programme de BIMtonic proprement dit.  Deux courtes vidéos présentant des témoignages de professionnels de la construction sur les opportunités et les pierres d'achoppement du BIM, suivies de courtes interviews d'experts en live, et le ton était donné. 

Pour rendre le sujet encore plus concret, un même projet fut présenté par trois de ses acteurs principaux, illustrant bien l'utilisation du BIM suivant 3 angles différents : celui de l'architecte (Steven Hendrickx, de Jaspers-Eyers Architects), celui du bureau d'études stabilité (Nico Evenepoel, de Engitop et celui de l'entrepreneur (Dieter Froyen, Kumpen). Le projet choisi était le nouveau centre administratif communal de Hasselt.

Ensuite, les différents spécialistes du Bim se penchèrent sur la pertinence du BIM pour les plus petits projets et les rénovations. Enfin, le public eut l'occasion de poser des questions. Celles-ci eurent par exemple trait à l'avenir des dessinateurs, l'obligation éventuelle d'utiliser le BIM pour les marchés publics, la question des droits intellectuels suite à l'utilisation d'un seul modèle BIM par plusieurs parties, ...
 

Convaincre les professionnels de la construction de la plus-value apportée par le BIM

A l'issue de l'événement, Rik Neven, gérant d'Architectura.be, s'est dit satisfait de son déroulement. « Celui qui hésitait encore à se lancer dans le BIM, a certainement été convaincu de franchir le pas », pense-t-il. Celui-ci est en en effet persuadé que tous devront tôt ou tard prendre le train du BIM. « L'enquête que nous avons menée montre que seulement 16% des architectes belges ont déjà l'expérience du BIM », explique Neven.  «  La volonté de démarrer avec le BIM est bien présente, mais franchir le pas est une autre histoire. Cela demande un sérieux investissement, en logiciels et en temps. C'est un obstacle pour les bureaux de petite taille, mais eux aussi devront s'y mettre un jour. »

Lors de l'événement, chaque intervenant en est allé de son conseil personnel à l'intention du public. «Lancez-vous et persévérez », est le mot d'ordre général. Rik Neven a retenu le conseil de Michel Janssens (a2o Architecten) : « Chaque bureau a besoin de collaborateurs pour jouer un rôle de précurseurs. Ils doivent obtenir une marge de manoeuvre suffisante pour se plonger dans le BIM. Leur expérience et leur enthousiasme doivent entraîner leurs collègues à se lancer dans le BIM. »

Les premiers échos indiquent que les participants ont apprécié l'événement. « Ce fut fort intéressant », selon Dieter Froyen (Kumpen). « Le timing est parfait. Il y a encore beaucoup à faire en matière de BIM dans notre pays. »


Le livre BIMtonic disponible dès à présent

L'événement BIMtonic fut aussi l'occasion de présenter l'ouvrage BIMtonic, un guide de plus de 200 pages qui dévoile les principes de base du BIM. Une réception, avec gin tonic, a mis un point final à cet événément décidemment très réussi.

L'ouvrage BIMtonic est disponible tant en néerlandais qu'en français (précisez bien la version souhaitée) et coûte 15 euros (HTVA et frais de port non compris). Il peut être commandé par mail à l'adresse info@palindroom.be.

Les questions posées par le public lors de l'événement seront bientôt reprises, avec réponse, sur le site web de BIMtonic.