Doorzoek volledige site
12 februari 2019

LIVE BOX mêle astucieusement l'ancien et le nouveau

Illustratie | ©Marie-Françoise Plissart
Illustratie | Claisse Architectures
Illustratie | ©Marie-Françoise Plissart
Illustratie | ©Marie-Françoise Plissart
Illustratie | ©Marie-Françoise Plissart

A Bruxelles on peut désormais voir cet audacieux projet conçu par Claisse Architectures en collaboration avec le bureau Luc Delvaux-Michaël Durbecq. Un immeuble avec deux parties bien distinctes sans aucune ambiguité, privilégiant le dialogue entre l'ancien et le nouveau. 

Par respect historique et de durabilité, le projet a conservé la façade originale aux 1er et 2e étages, tandis que l’intervention contemporaine, qui dialogue avec celle-ci, permet de la mettre en valeur. Cette partie contemporaine se caractérise par un lattage en bois créant des subtils jeux d’ombre et de lumière, ce qui la rend dynamique et singulière dans le parcours de la rue. 

Organisation spatiale

Au niveau de l’organisation spatiale, le dialogue entre l’ancien, les murs irréguliers de briques et les parois contemporaines définit l’esprit du lieu, dans la même logique que la façade avant. Les surfaces sont ouvertes. Seules deux « boîtes » ponctuent l’espace. La première accueille les sanitaires et les techniques et la seconde est conçue tel un meuble. Le confort visuel spatial est à son maximum. Les cloisons sont remplacées par des portes coulissantes, l’occupant a le choix de vivre dans un même espace complétement ouvert ou, au contraire, d’isoler des zones telles que la salle de bain en refermant certaines parois coulissantes.

Intégration dans l'environnement urbain 

Le projet a été conçu dans le plus grand respect de son environnement construit. En effet, le bâtiment s’aligne en façade au voisin de gauche et réintègre la façade historique dans un concept volumétrique équilibré et harmonieux. Le concept architectural de la façade accentue la « verticalité » afin de respecter son expression historique d’origine néoclassique, tout en s’intégrant parfaitement dans le bâti avoisinant principalement vertical, ainsi que dans la ville en général.

Développement durable

Un des principes importants d’une construction durable est de conserver au mieux l’existant pour l’adapter aux normes actuelles, afin d’éviter la démolition-reconstruction souvent polluante. Ce principe a été appliqué au projet en conservant la structure des planchers en bois, renforcée par une structure en acier pour reprendre les surcharges.
La construction répond parfaitement aux exigences incendies, qui ont été exploitées pour améliorer sensiblement l’isolation acoustique entre étages.
Une attention particulière a été consacrée aux aspects énergétiques du bâtiment par l’isolation complète de son enveloppe, dont la façade existante à rue qui a été isolée par l’intérieur.
Le fondement du développement durable est également que le bâtiment puisse plaire, afin de ne pas avoir envie de le démolir ou le reconstruire à moyen ou long terme. L’esprit d’intemporalité du projet combiné à une exécution technique de qualité supérieure répond à ce principe élémentaire.