Doorzoek volledige site
27 november 2019

La vérité sur les séparateurs de boues

Illustratie | © Caleffi

Les particules d'impuretés dans une installation de chauffage central sont monnaie courante. Elles peuvent faire leur apparition dans l'eau du chauffage central en raison de la présence d'air et d'oxygène qui provoque une réaction chimique et la formation de magnétite. De plus, lors de la construction de l'installation, d'autres impuretés telles que du sable, du ciment ou autre peuvent se retrouver dans les conduits.

 

L'arrivée de nouvelles technologies a donné lieu à de nombreuses améliorations dans les systèmes. C'est le cas par exemple de la pompe de label A obligatoire pour les chaudières, qui utilise un aimant intégré pour un résultat plus écoénergétique, mais qui favorise la formation de magnétite. Les dommages causés par ces impuretés dans l'installation ne sont pas sans conséquences. On pense ici aux échangeurs de chaleur, avec des passages de plus en plus étroits qui s'obstruent facilement, mais aussi à la corrosion qui se développe dans les conduits, la chaudière et d'autres parties de l'installation de chauffage central, avec toutes les conséquences que cela entraîne. L'installation d'un séparateur de boues est donc essentielle.

Quels sont les avantages d'un séparateur de boues ?

L'installation d'un bon séparateur de boues est très importante pour la préservation des installations, qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'un projet de rénovation, d'un logement ou d'un bâtiment utilitaire.

Un bon séparateur de boues élimine non seulement la saleté mais aussi l'air de l'installation. L'oxygène de l'eau de chauffage central réagit avec le métal, provoquant corrosion et rouille. Ces particules d'impuretés finiront par endommager la pompe. L'air est également un mauvais conducteur de chaleur, ce qui entraînera une perte de rendement et une augmentation des coûts énergétiques. Plus il y a de pollution dans l'installation, plus il y aura de bruits gênants, tels que bruissements, tapotements, bulles... qui peuvent entraîner une nuisance sonore.

L'installation d'un séparateur de boues améliorera sans aucun doute la qualité de l'eau de l'installation, ce qui prolongera à long terme la durée de vie de la chaudière de chauffage central et réduira les coûts d'entretien. Moins de pollution, moins de bruits gênants, moins de perte de rendement et plus de confort, voilà la conclusion !

Quelle différence entre un filtre à boues et un séparateur de boues ?

Souvent, les "séparateurs de boues" et les "filtres à boues" sont décrits comme un seul et même composant. Cependant, il existe quelques différences essentielles entre les deux.

Les séparateurs de boues vont filtrer et éliminer les impuretés dès la première mise en service de l'installation, lors de la première circulation. Grâce à la conception spéciale de l'élément interne, les séparateurs de boues Caleffi sont capables d'éliminer des impuretés avec une taille de particules allant jusqu'à 5 µm. Des tests ont démontré que les séparateurs de boues Caleffi sont extrêmement efficaces pour éliminer les impuretés de l'installation : après environ 50 circulations (soit environ un jour de fonctionnement), jusqu'à 100 % des impuretés d'une taille allant jusqu'à 0,1 mm, et jusqu'à 80 % de particules plus petites sont éliminées. La circulation continue du liquide pendant un fonctionnement normal du système conduit en fin de compte à une séparation complète des impuretés.

Les séparateurs de boues Caleffi fonctionnent selon le principe de la sédimentation : en élargissant la section d'écoulement, le liquide qui passe ralentit et, grâce à un réseau interne, les particules d'impuretés se déposent par gravité, avec une capacité de filtrer les particules jusqu'à 5 µm. Les impuretés sont progressivement collectées dans la partie inférieure du dispositif ; le nettoyage du liquide se fait par les passages successifs. En ajoutant la bande magnétique, encore davantage de particules de magnétite sont collectées.
Les séparateurs de boues disposent non seulement d'un filtre plus fin, mais aussi d'une grande chambre de collecte. Par conséquent, les impuretés doivent être nettoyées moins souvent et le séparateur d'impuretés nécessite moins d'entretien.

Un filtre à boues, également appelé filtre en Y, fonctionne selon un principe complètement différent. L'utilisation de filtres en Y peut retenir des particules d'impuretés jusqu'à une taille de 0,40 mm lors du premier passage. Cependant, beaucoup d'entretien est nécessaire pour éviter que l'accumulation sur l'élément filtrant n'empêche la circulation du liquide. 
Un avantage du filtre à boues est qu'il constitue une solution économique pour de nombreuses applications. Cependant, il ne remplira jamais la même fonction de nettoyage qu'un séparateur d'impuretés.

La gamme de séparateurs de boues Caleffi est la plus complète du marché. L'entreprise peut offrir une solution pour chaque application. Consultez le catalogue en ligne pour un aperçu complet.