Doorzoek volledige site
02 november 2020

Exosquelette en béton unique pour le nouveau siège social de BNP Paribas Fortis

Le nouveau siège social comprend deux cours intérieures et 1 400 m² d'espaces verts dans les patios et autour du bâtiment.
Vue du projet à l'angle de la rue Ravenstein et de Bozar. Illustratie | Benny De Grove
Illustratie | Benny De Grove
Vue aérienne du projet

Le nouveau siège social emblématique de BNP Paribas Fortis de la rue Montagne du Parc à Bruxelles est en pleine construction. Le design ambitieux donne déjà un nouveau visage à l'environnement historique. L'exosquelette remarquable en béton architectonique blanc offre au bâtiment son aspect prestigieux.

 

Pour le nouveau siège social de la banque BNP Paribas Fortis, un concours d'architecture a été lancé en 2013. Ce dernier a été remporté par l’association momentanée d’architectes autrichiens Baumschlager Eberle et belges Styfhals & Partners. Pour l'exécution, l'association a été renforcée par le bureau Jaspers-Eyers Architects. Ce bâtiment remplace un immeuble de bureaux devenu obsolète et qui, après une étude approfondie, a été démoli.

D'un point de vue urbanistique, l'immeuble a été intelligemment planifié : Le bloc de construction avec les cours intérieures s'intègre parfaitement dans l'environnement traditionnel et historique du quartier. Les subtiles façades en retrait sont alignées sur la hauteur des bâtiments voisins. La façade s'ouvre en plusieurs endroits pour donner accès aux patios. L'identité du bâtiment est déterminée par une structure porteuse fine et élégante de colonnes verticales blanches, qui donnent à la façade un rythme particulier et une dynamique harmonieuse.

Fuchsite de Norvège

Les colonnes proprement dites sont issues du travail durable de l'entreprise Loveld située à Aalter. Vincent Termote, responsable commercial chez Loveld, explique comment chaque phase de conception et de production a été suivie avec le plus grand soin pour la durabilité et l'esthétique : « Nous avons cherché différents types de granulats qui donneraient aux colonnes un aspect particulier. Tant sur le plan esthétique que de la facilité d'utilisation, la fuchsite utilisée ici s'est révélée être le matériau le plus approprié », explique Vincent Termote. « La fuchsite est une roche minérale avec une composition chimique spéciale, qui lui donne sa couleur frappante allant du vert pomme au vert émeraude », poursuit-il. « Les particules pour ces colonnes spécifiques ont été extraites à Kautokeino, dans le Nord de la Norvège. La fuchsite a été broyée sur place en différents calibres, allant de 3 à 12 mm. Tout a été transporté par bateau en Belgique, afin de maintenir l'empreinte écologique la plus faible possible. »

La pierre verte spéciale a ensuite été incorporée dans les 1.265 segments de colonnes et de poutres, qui constituent l'ensemble des 300 colonnes. « Une partie de ce squelette est constituée d'éléments structurels porteurs, l'autre de piliers décoratifs. Étant donné qu'une partie est porteuse, le nombre de colonnes à l'intérieur du bâtiment peut être limité », explique M. Termote. « Chaque élément a été réalisé avec le plus grand soin, comme c'est toujours le cas pour le béton architectonique. Les éléments sont coulés dans un moule en métal avec un revêtement en plastique spécialement conçu. Cela a permis de couler chaque colonne dans du béton blanc lisse sur toute sa hauteur sans aucun joint de coffrage. »

La forme des colonnes varie également. « La plupart des colonnes ont une découpe 3D unique, dont le rythme et les dimensions varient », poursuit Vincent Termote. « Cela donne à la façade sa ligne unique et organique. Il en résulte une ligne de façade rythmée et fluide. Des particules vertes se détachent dans les découpes et forment ensemble de grandes cavités elliptiques dans la façade ».

En 2021, 4.500 postes de travail seront installés dans le nouveau bâtiment. En attendant, l'exosquelette est déjà présent dans le paysage de la rue. D'ailleurs, les piliers de l'exosquelette sont loin d'être les seuls éléments livrés par des membres de la FEBE. Par exemple, le bâtiment comprend également des dalles alvéolées et des poutres précontraintes fabriquées par Ergon nv, ainsi que des prémurs, des prédalles, des escaliers et les poutres renforcées par Prefaco nv. Un projet à suivre, sans aucun doute.