Doorzoek volledige site
17 december 2020 | MICHEL CHARLIER

Une façade unique en son genre pour le plus grand showroom de FACQ

Illustratie | Studio Vercammen
Illustratie | Studio Vercammen
Illustratie | Studio Vercammen
Illustratie | Studio Vercammen

En novembre dernier, le plus grand showroom de FACQ en Belgique a ouvert ses portes le long de la E40 à Merelbeke. Ce projet, conçu par le bureau LAB Architects Boveroux Courtoy, vient finaliser l'ouverture complète du centre qui regroupe tous les services proposés par l’enseigne, pour une surface totale de 30 000 m² : un centre logistique, un service Collect & Go, un Contact Center et un Sanicenter.

 

Le showroom de Merelbeke s’étend sur plus de 3 000 m². Les particuliers peuvent y trouver des solutions pour équiper leur maison en chauffage et en techniques d’énergie renouvelable, de nombreux produits destinés à la salle de bains, un service sur mesure ainsi que de nombreux conseils d’experts pour mener à bien leurs projets. Pour les professionnels, le leitmotiv de FACQ est le même depuis de nombreuses années : permettre à chaque installateur belge d’avoir accès à un Sanicenter situé à maximum 30 minutes de son chantier. A Merelbeke, un tout nouveau service pour les professionnels a également vu le jour au sein du Sanicenter : ils peuvent s’installer dans l’Hospitality Lounge pour recevoir leurs clients et discuter avec eux de leurs projets, et même y suivre des formations.

Un centre unique en son genre

La taille et l’architecture du bâtiment laissent sans voix. Le terrain de 3,2 ha, sa surface de 30 000 m² et son rayonnage d’entrepôt de 1 400 t – 7 000 articles référencés - font du site de Merelbeke un endroit imposant. « FACQ souhaitait que l’ensemble des activités logistiques et commerciales soient visibles tant de l’autoroute que de l’accès au site », expliquent les architectes du bureau LAB. « L’agencement des volumes découle donc de cette demande, mais également des contraintes liées au terrain, à l’accessibilité et aux spécificités des différentes activités du site. »

Une façade hors normes

L’imposante façade, au design hors du commun faisant penser à un TGV, mesure 300 m de long, 16 m de haut, pèse 600 t et totalise 8 000 m² de verre. Un fameux défi, comme l’expliquent les architectes : « Il fallait assurer une transparence, tant de l’intérieur vers l’extérieur que l’inverse, mais cette transparence ne devait cependant pas être source de nuisances telles que la surchauffe, l’éblouissement et le bruit, vu la proximité de l’autoroute. »

C’est la première fois en Belgique qu’un revêtement de façade en acier inoxydable, matériau à faible impact environnemental et recyclable à l’infini, a été placé sur une surface aussi grande : « La réponse principale apportée aux défis se trouve dans l’installation, le détail et le dessin du voile en acier inoxydable en avant de la façade sud du projet le long de l’autoroute », déclare-t-on chez LAB. « L’installation de ce voile a permis de réaliser la protection solaire nécessaire en été, de limiter l’éblouissement et d’animer la façade avec des reflets différents suivant la position, la luminosité du ciel ou l’éclairage intérieur. » Des stores extérieurs ont également été prévus pour les verrières.

Un bâtiment intelligent et économe en énergie

En plus d’une architecture extraordinaire, le centre de Merelbeke est aussi un bâtiment intelligent et économe en énergie, grâce notamment aux 1 932 panneaux solaires installés sur le toit, aux 19 500 m² de chauffage par le sol et aux 7 500 m² de plafonds climatiques. De plus, pour assurer 53 % des besoins annuels en chaleur et 60 % des besoins en refroidissement, on a utilisé la géothermie, avec 51 forages de 140 m de profondeur. On a également prévu un rafraîchissement adiabatique des halls et une récupération des eaux pluviales.