Doorzoek volledige site
27 mei 2021 | MICHEL CHARLIER

Autoportrait : Roland Roquiny (archipelago architects)

Illustratie | Archipelago
Hôpital universitaire Dalal Jamm à Dakar (Sénégal) Illustratie | archipelago
Hôpital universitaire Dalal Jamm à Dakar (Sénégal) Illustratie | archipelago
'Plateforme Wallonne de Thérapie Cellulaire' Illustratie | François Mainil
'Plateforme Wallonne de Thérapie Cellulaire' Illustratie | François Mainil
Siège d'ORES, Gosselies Illustratie | Steven Massart
Siège d'ORES, Gosselies Illustratie | Steven Massart

Le bureau archipelago architects est nominé dans la catégorie Utility Building des Belgian Building Awards 2021 pour le projet du nouveau siège d’ORES à Gosselies. Nous avons demandé à Roland Roquiny, administrateur et directeur de conception chez archipelago, de nous en dire un peu plus sur lui et sur le regard qu’il porte sur son métier et son expérience d’architecte.

 

Votre vision de l’architecture

Parmi les projets que vous avez réalisés, quels sont ceux qui vous procurent le plus de fierté, et pourquoi ?

Tout d’abord l’hôpital universitaire Dalal Jamm à Dakar (Sénégal), un projet d’hôpital à l’image d’une cité jardin qui s’est construit en restant fidèle à la simplicité de la première esquisse, sur un site magnifique à proximité de l’océan. Le processus de conception s’est nourri des rencontres de partenaires et de médecins actifs au Sénégal et utilise des techniques de construction bien maîtrisées sur place. L’adaptation au climat local fait partie intégrante de l’expression du projet. Les enduits de sable et de coquillages, les patios qui assurent la ventilation naturelle, les dispositifs d’ombrage, les galeries ouvertes contribuent à ancrer le projet dans son environnement.

La Plateforme Wallonne de Thérapie Cellulaire ensuite, un projet dans le domaine de la recherche et de l’industrie pharmaceutique implanté dans l’aéropôle de Gosselies qui comprend des bureaux, des laboratoires et des zones de production. L’originalité du projet est de réunir deux sociétés qui partagent des services communs tout en conservant leur indépendance. Une rue centrale assure le lien entre les bâtiments ouverts sur des jardins. Sans distinction de fonction, les façades sont traitées de manière très graphique avec des panneaux de béton blanc et des menuiseries métalliques gris foncé. Cette unité de ton confère une forte présence au complexe.  

Pour quel projet en cours ou en préparation avez-vous des attentes élevées ?

Le nouvel hôpital Centre Sud de Vivalia, un complexe de 90 000 m², d’une capacité de 720 lits, à construire sur un site de 50 Ha à Houdemont, en province de Luxembourg. Le projet se compose de plusieurs bâtiments spécialisés assemblés autour d’un vaste hall d’entrée et d’une rue intérieure. Chaque bâtiment conserve un degré important d’autonomie fonctionnelle et technique selon une logique de circularité. L’intégration dans le paysage constitue un défi important de même que l’accessibilité qui nécessite la construction d’un nouvel échangeur sur l’autoroute E411.

Quel projet d’un autre architecte belge est selon vous une belle réussite ?

Le Centre sportif La Fraineuse à Spa, par Baukunst.

Quels architectes étrangers sont pour vous une grande source d’inspiration ?

Glenn Murcutt, Francis Kéré, David Chipperfield, Carlos Ferrater, Toyo Ito,…

Quels projets récents construits à l’étranger considérez-vous comme particulièrement réussis ?

Urban Village Project (Worldwilde) d’Effekt, Fondazione Prada (Milan) d’OMA et Teatro Biobío (Concepción, Chili) de Smiljan Radic.

Quel jeune architecte belge vous impressionne le plus pour le moment ?

Adrien Verschuere de Baukunst

Quels aspects du métier d’architecte trouvez-vous passionnants ?

Rencontres, éclectisme, processus de fabrication

Inciteriez-vous les enfants d’aujourd’hui à suivre cette voie ?

Sans hésitation

Quelle rencontre fut décisive pour votre épanouissement en tant qu’architecte ?

Pierre Philippe, assistant à la faculté d’architecture LOCI, qui fut mon premier maître de stage.

Vous reconnaissez-vous encore dans le jeune étudiant ambitieux que vous avez été ? Rêve et réalité se sont-ils rejoints ?

Je m’y reconnais de plus en plus. Les années d’expérience forment une grande boucle qui vous rapproche de vos aspirations d’adolescent.

 

Un peu de tout

Quel autre métier auriez-vous voulu exercer ? Géographe

Où avez-vous suivi votre formation en architecture ? Formation d’ingénieur architecte à la Faculté LOCI (UCL)

Chez qui avez-vous été stagiaire ? Bureau Architecture & Environnement et Bureau d’Architecture E. Verhaegen

Quel était le titre de votre travail de fin d’études ? Et de quoi parlait-il ? Conservatoire de musique à Namur. Projet d’architecture visant à intégrer un programme de nouveau conservatoire en centre-ville.

Votre livre d’architecture favori : Dix-huit années avec Louis I. Khan de August E. Komendant

Votre livre favori (hors architecture) : Hommes, bois, abeilles de Mario Rigoni Stern

Votre film préféré : Aprile de Nanni Moretti

Votre programme tv préféré : Les grands matchs de foot

Votre musique favorite : Opéra

Que faites-vous volontiers dans vos temps libres (si vous en avez) ? : Lecture, jardinage, déambulations et découvertes…

La ville belge que vous préférez : Charleroi

La ville européenne que vous préférez : Venise

Dans quel pays auriez-vous voulu naître et grandir ? Belgique

Etes-vous sportif, actif ou passif ? Si oui, quel sport ? Marche, jogging

Votre site d’architecture favori : Divisare