Doorzoek volledige site
05 augustus 2021 | PHILIPPE SELKE

Le cadastre des matériaux Madaster déployé aussi en Belgique

Le nouveau siège de la Banque Triodos aux Pays-Bas est repris dans le Madaster néerlandais. Il dispose d'un "passeport des matériaux" qui répertorie tous les matériaux utilisés. Illustratie | Bert Rietberg pour J.P. van Eesteren et Triodos Bank

Le 16 juin dernier, Madaster Belgium a été lancé lors d’un événement en ligne rassemblant environ 100 participants. Le directeur Johan Klaps a présenté les 13 premiers partenaires Max qui soutiennent financièrement l’initiative. Côté architectes, on y retrouve les bureaux assarBINST ARCHITECTS et CONIX RDBM Architects. Thomas M. Rau et Pablo Van Den Bosch (tous deux cofondateurs de Madaster) sont intervenus pour fournir aux nouveaux partenaires des trucs et astuces.

 

En tant que fidèle lecteur de nos sites circubuild et architectura, le concept de passeport de matériaux ne vous est pas inconnu. Nous vous en avons notamment parlé dans des articles consacrés au projet européen BAMB. Madaster est un concept développé par l'architecte germano-néerlandais et penseur circulaire Thomas Rau et qui s’inscrit dans cette logique.

 

Quoi

Après les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suisse et la Norvège, c’est au tour de la Belgique de voir débarquer cette innovation. On peut décrie Madaster comme une plateforme en ligne qui répertorie les bâtiments ainsi que les matériaux et les produits qu’ils contiennent. Et ce de préférence de manière automatisée à partir de BIM et à l’aide de connexions intelligentes avec diverses sources de données sur les produits et les matériaux (comme l’analyse du cycle de vie ou les données sur le CO2), mais aussi des sources financières (la valeur des matériaux) et des sources de données sur la santé des matériaux (toxicité). La documentation, l’enregistrement et l’archivage des matériaux mis en œuvre dans les bâtiments et les structures facilitent la réutilisation, favorisent la conception intelligente et contribuent à l’élimination des déchets. Chaque bâtiment devient ainsi un dépôt de matériaux.

 

Pour qui

Madaster s’adresse aux propriétaires de biens immobiliers et d’infrastructures ainsi qu’aux organisations à leur service, notamment les entrepreneurs, les promoteurs, les architectes, les ingénieurs, les marchés et les entreprises de déconstruction ou de récolte. Madaster aide ses utilisateurs à organiser, gérer et utiliser les données tout au long de la vie utile des objets.

 

Pourquoi

Madaster permet à tout un chacun de créer un passeport web sécurisé de son ou ses bâtiments. Le passeport contient des informations relatives à la qualité, à l’origine et à la localisation des matériaux et des produits et donne un aperçu de la valeur matérielle, circulaire et financière (résiduelle) d’un immeuble.

Même si l’intérêt et le soutien viennent à l'heure actuelle principalement de Flandre, l'intention de Madaster est de devenir actif à Bruxelles et en Wallonie également, a déclaré Johan Klaps. « Nous allons par exemple bientôt travailler avec Bruxelles Environnement, qui montre beaucoup d'intérêt », a-t-il précisé.