Doorzoek volledige site
26 januari 2015 | PHILIPPE SELKE

L'Atelier d’architecture de Lavaux vient au secours de la Protection civile à Crisnée

Illustratie | Régie des Bâtiments
L'Atelier d’architecture de Lavaux vient au secours de la Protection civile à Crisnée Illustratie | Régie des Bâtiments
Illustratie | Régie des Bâtiments
Illustratie | Régie des Bâtiments
Illustratie | Régie des Bâtiments

Le 27 janvier 2015, M. Jan Jambon, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité et de la Régie des Bâtiments, a inauguré les nouveaux bâtiments de la Protection civile de Crisnée. Cette inauguration vient achever la première phase de rénovation du site, débutée en 2012. 

Une seconde phase de rénovation consistera, dans un premier temps, en la démolition de deux hangars vétustes et, dans un deuxième temps, en la construction d’un seul grand hangar qui servira de hall de parcage et de maintenance pour les véhicules de service lourds. Ces travaux seront exécutés en 2015.

Au total, un peu plus de 12 millions € seront investis dans la Protection civile de Crisnée (6,6 millions € dans la première phase de rénovation + 5,6 millions € dans la seconde phase de rénovation). Le Maître d'ouvrage est la Régie des Bâtiments et les architectes sont l'Atelier d'architecture de Lavaux pour la phase I et le Bureau d’architecture Lignes pour la phase II.

 

Crisnée - Le site de la Protection civile

Les bâtiments les plus importants du site ont été érigés en 1954 sur un terrain de 7 ha situé dans la rue Vincent Bonnechère. Ces bâtiments étaient complètement vétustes et usés. C'est pourquoi il a été décidé d’en démolir certains et de les remplacer par de nouvelles constructions. D'autres bâtiments ont quant à eux été rénovés.

La Protection civile porte secours à la population lors de petites et grandes catastrophes. Elle vient en renfort aux services et zones de secours avec des moyens lourds et spécialisés. Répartie ens six unités, la Protection civile belge compte 450 professionnels et 650 volontaires disponibles 24h/24, 365 jours par an. Elle fait partie de la Direction Générale de la Sécurité civile du SPF Intérieur et intervient  à la demande du ministre de l'Intérieur, d’un gouverneur, d’un bourgmestre, des pompiers ou de la police. L'unité de Crisnée compte près de 110 membres du personnel.

 

Un projet de rénovation globale

La première phase de rénovation consistait en la démolition du bâtiment administratif (dont le corps de garde), de l'aire de parcage, de deux bâtiments préfabriqués (cuisine, cantine et salle de cours) et d'une station de pompage. Un nouveau bâtiment plurifonctionnel a été érigé, ainsi qu'une annexe technique, un centre d'entraînement et une nouvelle aire de parcage.

La seconde phase de rénovation, qui débutera en 2015, consistera en la démolition de deux grands hangars et en leur remplacement par un seul grand hangar qui servira de hall de parcage et de maintenance pour les véhicules de service lourds. Une aire de ravitaillement en carburants sera également prévue.

 

Une implantation stratégique

Le nouveau bâtiment principal plurifonctionnel se déploie sur deux niveaux et réalise la liaison entre les zones hautes et basses du site. Grâce à sa longue façade au sud, le bâtiment bénéficie d'un apport solaire maximal. Sa partie la plus avancée est la grande centrale téléphonique située au rez-de-chaussée.

Le bâtiment se compose d'une partie administrative, d'une partie opérationnelle, de salles de cours, d'un dortoir et d'une salle de détente (cuisine et cafétéria). Les cloisons sont du type modulaire de manière à ce que les locaux puissent évoluer en fonction des nouveaux besoins. Ceux-ci sont tous aménagés sobrement et les murs sont réalisés en béton architectural. L'éclairage fonctionne grâce à un système de détection de mouvements.

Une annexe technique vient compléter le bâtiment principal. Elle se compose de 4 blocs distincts qui ont chacun leur propre fonction spécifique : un bloc garage, un bloc plongeur, un bloc labo et un bloc fournitures. Vu la fonction spécifique de ces blocs, les matériaux utilisés sont fonctionnels et robustes. Il en a également été tenu compte pour le revêtement de sol. Les portes d'accès sont larges et toutes équipées d'un volet roulant.

L'aire de parcage a été aménagée à l'endroit où se trouvait autrefois le bâtiment administratif. Elle est fonctionnelle et la voie de circulation conduit directement à l'entrée du bâtiment principal. La capacité de parcage avoisine les 50 véhicules.

Le centre d'entrainement a été construit à l'endroit où se trouvaient autrefois les bâtiments préfabriqués. Il se situe à proximité des dortoirs et de la dalle d'exercices. Il comprend un espace où les membres du personnel peuvent travailler leur condition physique, une salle de sport et une dalle d'exercices. Le centre abrite également le service technique.

La dalle d'exercices est réalisée en béton armé et peut accueillir des véhicules allant jusqu'à 32 tonnes. Le terrain est équipé d'un réseau efficace d'évacuation des eaux. Le chemin qui relie la dalle d'exercices et la voirie est adapté aux véhicules de service lourds.

Les abords (plantations, etc.) ont été aménagés de manière sobre et fonctionnelle afin de respecter l'environnement existant.