Comment éviter le cauchemar logistique d'un chantier à Bruxelles ?

Un gros chantier dans le centre de Bruxelles est toujours une belle référence pour une entreprise, mais il s’avère franchement compliqué au niveau de la logistique et du stockage des produits. Le projet Park West de BPC est l’un des chantiers pilotes du BCCC. Ce Centre de consolidation des ressources matérielles apporte une solution grâce à une logistique intelligente et à une plateforme logistique visant à soutenir le transport de matériaux vers les chantiers bruxellois. Xella soutient ce projet et opte pour un transport via la navigation intérieure jusqu’à la zone de stockage, à la périphérie du centre de Bruxelles.

 

« En tant que producteur de matériaux de construction, nous subissons quotidiennement l’impact de la circulation et des embouteillages qui provoquent des retards imprévus et des coûts supplémentaires », explique-t-on chez Xella. « Tout cela implique des acrobaties organisationnelles, tant du point de vue de la production que de la part de nos partenaires logistiques. »

BCCC et logistique intelligente 

C’est la raison pour laquelle Xella participe à la réalisation de projets de logistique intelligente comme ceux initiés par le BCCC (Brussels Construction Consolidation Centre). Le BCCC est une plateforme logistique qui a pour but d’optimaliser la chaîne d’approvisionnement sur les chantiers en région de Bruxelles-Capitale. L’un des maillons particulièrement sous-utilisés est l’approvisionnement par les voies navigables. Un bon point pour Xella : son département production se situe à Burcht, au bord de l’Escaut et ce n’est pas une coïncidence. « Par cette voie, nous réceptionnons quotidiennement les matières premières destinées à notre production et nous distribuons ensuite les commandes finalisées par la navigation intérieure. »

Le projet Park West de BPC est l’un des chantiers pilotes du BCCC. Il s’agit d’un vaste programme de construction au cœur du quartier européen, comprenant des bureaux et une soixantaine d’appartements. Les différents partenaires de la construction s’apprêtent à livrer un véritable exploit logistique grâce notamment à l’apport du BCCC et à l’appui de la Région de Bruxelles-Capitale. 

Silka, un choix réfléchi

Les partenaires n’ont pas choisi au hasard le système de construction par éléments de Silka pour les murs porteurs et non porteurs. Dans ce type de projet, Silka a pu démontrer à maintes reprises son efficacité en termes de caractéristiques techniques telles que l’acoustique, la résistance au feu et l’inertie thermique. Et ce ne sont pas les seuls avantages de Silka. En effet, les éléments préparés sur mesure et livrés en temps utile peuvent être montés très rapidement. Les produits Silka sont très écologiques et se composent d’éléments silico-calcaires naturels à 100 %, dont la production exige bien moins d’énergie que les systèmes alternatifs. Le produit fini est totalement recyclable. Étant donné que les éléments sont fournis sur mesure, les déchets de chantier sont réduits, ce qui limite aussi bien le temps que les coûts, sur le chantier et au niveau de la logistique.

Un acheminement par voie navigable

Pour l’approvisionnement des éléments de construction Silka, il a été convenu avec le BCCC de faire appel à la navigation intérieure. Le 22 janvier dernier, le navire MS Oorderdam, chargé des murs Silka, a mis le cap sur Bruxelles.  Le MS Oorderdam, d’une capacité de 1.700 tonnes, dispose de sa propre grue de transbordement. Deux jours plus tard, les éléments de construction Silka sont arrivés à Bruxelles pour être stockés dans un espace d’approvisionnement du BCCC dans le Port de Bruxelles, afin d’être ultérieurement transportés à la demande vers le chantier.

Une approche unique

Cette approche est relativement unique. Le BCCC dispose d'un espace de stockage partiellement couvert au canal de Bruxelles, à proximité de Tour & Taxis, où les livraisons sont regroupées puis livrées sur chantier à la demande. Les avantages d’un tel espace de stockage central à proximité du centre de Bruxelles sont assez évidents : approvisionnement et logistique bien mieux planifiés et plus efficaces, ce qui limite la capacité de stockage nécessaire sur chantier. On assiste donc à une situation win-win non seulement pour tous les partenaires de la construction, mais aussi pour toutes les personnes actives dans la capitale. Xella applaudit vivement cette initiative et espère que ce projet pilote parviendra à convaincre les décideurs politiques de se concentrer pleinement sur des chaînes d'approvisionnement innovantes dans le secteur de la construction.

 

Source: Xella
Partager cet article:

Nos partenaires