Découvrez l'architecture des 10 stades de l'Euro 2024 en Allemagne

Le tournoi de football Euro 2024 a débuté il y a quelques jours Allemagne. Découvrez les 10 stades qui accueilleront les matchs au cours du mois prochain, et quels bureaux ont été à la tête de ces constructions modernes.

Allianz Arena / Munich Football Arena, Munich, par Herzog et de Meuron

Le point culminant architectural de l'Euro de cette année, l'Allianz Arena, qui sera renommée Munich Football Arena pour le tournoi, a été conçu par le studio suisse Herzog & de Meuron.

Inauguré en 2005 avant la Coupe du Monde de 2006, le stade de 70 000 places est enveloppé dans un revêtement distinctif composé de panneaux en ETFE gonflés disposés en motif de diamant. Les panneaux translucides permettent d'éclairer les extérieurs du stade la nuit.

Olympiastadion, Berlin, par Werner March et Albert Speer

Peu de stades ont autant d'histoire que l'Olympiastadion, qui a été initialement conçu par les architectes allemands Werner March et Albert Speer comme la pièce maîtresse des tristement célèbres Jeux Olympiques d'été de 1936.

Le stade a une forme instantanément reconnaissable, avec sa tribune brisée par un grand espace où se trouvait la torche olympique d'origine.

Après avoir accueilli les Jeux Olympiques et les matchs de la Coupe du Monde de 1974, le stade a été largement rénové en 2004 en prévision de la Coupe du Monde de 2006, comme beaucoup de stades de cette liste.

L'Olympiastadion accueillera la finale du tournoi le 14 juillet.

Westfalenstadion / BVB Stadion Dortmund, Dortmund, par Planungsgruppe Drahtler

Comme plusieurs stades accueillant des matchs du tournoi, le Westfalenstadion a été conçu en utilisant des éléments préfabriqués pour la Coupe du Monde de 1974.

Les tribunes originales, séparées et dotées de quatre toits, ont été agrandies et connectées pour former un bol dans les années 1990, avec une structure soutenue par huit mâts structurels jaunes vifs, ce qui donne au stade une apparence high-tech.

Avec une capacité de plus de 80 000 places, le stade est désormais le plus grand d'Allemagne, bien que cette capacité soit réduite pour l'Euro 2024 car les zones debout sécurisées ont été transformées en places assises.

MHPArena, Stuttgart, par Paul Bonatz et Friedrich Scholer et Schlaich Bergermann Partner

Un autre stade ayant accueilli des matchs lors des Coupes du Monde de 1974 et de 2006, la MHPArena a été initialement conçue par les architectes allemands Paul Bonatz et Friedrich Scholer au début des années 1930.

Il a été rénové de nombreuses fois depuis, de manière spectaculaire avant les Championnats du Monde d'athlétisme de 1993, lorsqu'un toit en toile a été ajouté.

Conçu par le cabinet stuttgartois Schlaich Bergermann Partner, le toit est soutenu par une structure en acier courbée qui entoure tout le stade.

Red Bull Arena, Leipzig, par Wirth + Wirth Architekten

Construit directement à l'intérieur de la coque du Zentralstadion des années 1950, le stade actuel de 45 000 places à Leipzig a été construit en 2005 en prévision de la Coupe du Monde de 2006.

Conçu par Wirth + Wirth Architekten, les tribunes et l'entrée d'origine conservent une série de ponts permettant l'accès au nouveau stade. Les tribunes ont été végétalisées, avec des parkings construits en dessous.

Arena AufSchalke, Gelsenkirchen, par HPP Architekten

Inaugurée en 2001, l'Arena AufSchalke est l'un des nombreux stades construits en prévision de la Coupe du Monde de 2006 pour devenir le nouveau domicile du FC Schalke 04.

Conçu pour être adaptable par le cabinet d'architectes HPP Architekten, basé à Düsseldorf, le stade possède un toit en forme de dôme construit à partir d'une structure en acier recouverte de fibre de verre enduite de téflon, avec une section centrale entièrement rétractable.

Il dispose également d'une pelouse rétractable, ce qui permet de glisser facilement la surface de jeu à l'extérieur pour accueillir des concerts et d'autres événements sportifs comme le hockey sur glace et la boxe.

Waldstadion, Francfort, par GMP Architekten

Initialement inauguré dans les années 1920, le Waldstadion a connu d'importantes expansions et rénovations dans les années 1930, 1950, 1970 et 2000, étant pratiquement reconstruit en prévision des Coupes du Monde de 1974 et de 2006.

La dernière version du stade a été conçue par le cabinet GMP Architekten, basé à Hambourg, et est surmontée d'un toit en membrane de tissu rétractable soutenu par une structure en câbles tendus.

Volksparkstadion, Hambourg, par Mos Architekten

Situé sur un site qui abrite un stade depuis les années 1920, l'actuel Volksparkstadion a remplacé un prédécesseur datant des années 1950.

Inauguré en 1998 et conçu par Mos Architekten, le stade a une forme high-tech avec sa structure en acier entièrement exposée et un toit en tissu suspendu à 40 mâts fins.

Merkur Spiel-Arena, Düsseldorf, par JSK Architekten

Également construit pour la Coupe du Monde de 2006 et surmonté d'un toit rétractable, la Merkur Spiel-Arena se distingue par sa forme carrée inhabituelle.

Le stade, conçu par le cabinet JSK Architekten, basé à Düsseldorf, possède des tribunes traditionnelles disposées en formation de bol, entièrement recouvertes d'une coque extérieure faite de tubes en aluminium.

RheinEnergieStadion / Cologne Stadium, Cologne, par GMP Architekten

Un autre stade avec une longue histoire, le RheinEnergieStadion se dresse sur le site des anciennes fortifications de Cologne, qui ont été démantelées en vertu du traité de Versailles après la Première Guerre mondiale.

Le stade initial construit sur ce site dans les années 1920 a été largement remodelé et agrandi de nombreuses fois avant d'être démoli. Le stade actuel a été inauguré en prévision de la Coupe du Monde de 2006.

Il dispose de quatre tribunes rectangulaires, avec des structures en béton exposé et un toit suspendu à quatre tours d'angle.

Partager cet article:
Nos partenaires