La solution 'tout-en-un' d'Unidek Aero Comfort

Lors de la construction d'une habitation et d'un bureau adjacent à Deinze, l'entrepreneur a réalisé pour la première fois une isolation au moyen d'éléments de toiture constructifs.

 

« C'était mieux avant », voilà une expression que l'on entend souvent. Mais y a-t-il encore un fond de vérité là-dedans ? Dans toutes les disciplines, les traditions font lentement mais sûrement place à une nouvelle approche moderne et à l'épreuve du temps. Il n'en va pas autrement pour l'isolation des toitures. Avec la perspective de la réglementation Q-ZEN, l'isolation traditionnelle est elle aussi examinée d'un œil critique. Est-ce encore la manière la plus efficace ? Et procure-t-elle encore le résultat souhaité ?
C'est la question qui s'est posée à l'entrepreneur Frank Dobbelaere lors de la construction d'une habitation avec bureau adjacent. Après s'être posé ces questions, il a choisi de rompre avec la tradition et d'isoler le toit au moyen d'éléments de toiture Unidek.

Une nouvelle isolation

Contrairement à la pose traditionnelle de l'isolation de toiture, les éléments de toiture ne nécessitent pas une construction avec des chevrons, mais une sous-structure avec des pannes. Ces pannes peuvent être placées stratégiquement afin de ne pas gêner ou l'on peut choisir de soustraire entièrement ces pannes aux regards. La panne est alors souvent placée à la hauteur d'un faux mur et/ou d'un plafond bas. On peut aussi construire entièrement sans pannes jusqu'à une portée maximale de 5900 mm.

De plus, la couche d'isolation continue des éléments de toiture permet d'éviter de nombreux ponts thermiques. En vue des normes d'isolation européennes imminentes, les éléments de toiture sont à l'épreuve de l'avenir : une mise en œuvre correcte permet de satisfaire d'ores et déjà aux futures exigences en matière d'isolation : étanche à l'air et sans ponts thermiques !

Mais comment veille-t-on à cette mise en œuvre correcte si l'on n'a encore jamais posé d'éléments de toiture auparavant ? Voilà le défi auquel était confronté l'entrepreneur. Ce souci a toutefois pu être ôté rapidement : pour veiller à prendre un bon départ, Mark Manders, démonstrateur chez Kingspan Unidek, s'est rendu sur le chantier pour encadrer l'équipe pendant la pose de l'isolation de toiture. De plus, Kingspan Unidek a réalisé un plan de pose complet, et un crochet de levage hydraulique a été fourni pour la pose, de sorte que les travailleurs de Dobbelaere Vastgoed étaient parfaitement préparés avant de grimper sur le toit.

Après un toolbox meeting concernant la sécurité et des explications sur les éléments de toiture et l'utilisation correcte des accessoires étanches à l'air fournis, les premiers panneaux ont pu être posés sous surveillance. Grâce au crochet de levage, ils peuvent être mis en œuvre facilement, en toute sécurité et sans effort physique. Après la démonstration de la pose d'une première paire d'éléments, les ouvriers ont pu poursuivre de manière autonome en un rien de temps.

La solution tout-en-un

Grâce à la solution tout-en-un fournie par l'Unidek Aero Confort, le chantier nécessite beaucoup moins de manipulations que pour l'isolation d'une toiture à chevrons. Ainsi, non seulement la mise en œuvre est plus rapide, mais le risque d'erreurs est considérablement réduit :

  • Avec les vis autoperceuses fournies, l'élément se fixe simplement avec seulement trois vis par point d'appui ;
  • Étant donné que les éléments de toiture de Kingspan Unidek sont ouverts à la vapeur, la pose d'un pare-vapeur n'est pas nécessaire avec une charpente standard ;
  • Avec les profiles LD fournis qui sont posés préalablement dans les éléments, la face intérieure est d'emblée esthétique et étanche à l'air après la pose de l'élément.

 

Partager cet article:

Contactez Kingspan Unidek

Nos partenaires