Lancement d'un Campus durable et d'un centre commercial prestigieux au coeur d'Anvers (Binst Architects/VK architects+engineers / B-Architecten)

Binst Architects/VK architects+engineers

À Anvers, la Karel de Grote Hogeschool (KdG) et le développeur Meir Corner ont officiellement engagé la construction du projet Meir, constitué d'un nouveau campus durable et d'un complexe commercial. Le projet constitue un élément important pour le développement de l'enseignement au coeur de la cité portuaire, en même temps que le prolongement du développement du commerce de détail.

Au cœur d'Anvers, la Karel de Grote Hogeschool (KdG) et le développeur Meir Corner ont posé la première pierre du projet Meir, en présence du bourgmestre Bart De Wever. Prévu pour être achevé en 2026, le projet est marqué par une collaboration initiée entre la KdG, Meir Corner et les architectes Binst Architects/VK architects+engineers / B-Architecten). Le trio s'est donné pour objectif de concilier le maintien de bâtiments historiques avec des structures nouvelles en appliquant les principes d'une approche circulaire et durable. La conception du campus vise à s'intégrer harmonieusement à son environnement, tout en répondant aux exigences techniques et environnementales contemporaines.

La phase de construction a débuté après la démolition de l'ancien site de Proximus. Réalisé par l'entrepreneur BESIX-Wycor, le chantier implique la construction d'un complexe souterrain à deux niveaux destiné à accueillir à la fois des espaces commerciaux et des installations techniques, comme des réservoirs d'eau et des espaces de stationnement. Le nouveau campus s'étendra sur près de 29.000 m² (ndlr: une surface deux fois supérieure à l'actuelle surface occupée par la KdG). L'espace permettra d'accueillir 6.000 étudiants et 650 collaborateurs. Parallèlement, 11.800 m² de surfaces commerciales contribueront à renforcer l'attrait du Meir en tant que point de vente incontournable dans la ville. Selon les promoteurs Mathieu Verheecke et Sarah De Mol, ce projet mixte répond aux besoins actuels en matière de commerce, combinant efficacement commerce électronique et magasin physique. L'idée est de capter les 200.000 passants qui transitent chaque semaine par le Meir.

Signalons enfin que le projet met l'accent sur la durabilité, et adopte des normes exigeantes (BREEAM et GRO); il est par ailleurs prévu de réduire l'empreinte écologique, notamment en privilégiant des infrastructures adaptées pour les vélos et les transports en commun, et en limitant les places accordées au stationnement pour les voitures.

Source: Binst Architects/VK architects+engineers
Partager cet article:
Nos partenaires