Le choix d'une membrane de toit bitumineuse s'est avéré être le bon choix pour De Clerck

En 2022, De Clerck a déménagé dans un nouveau bâtiment à Sint-Gillis-Waas. Lors de la phase de conception du nouveau bâtiment, Soprema a recommandé d’opter pour une finition bitumineuse de la toiture au lieu d’une couverture plastique. Entre-temps, le bâtiment est bel et bien occupé et le choix d’une membrane bitumineuse pour la toiture s’est avéré judicieux.

IMPERMÉABLE

En concertation avec l’architecte, Roel Van den Bergh, Director Specification & Project Sales chez Soprema Belux, a suggéré de travailler avec une membrane bitumineuse SBS comme, dans ce cas, la SOPRALENE TECHNO M 4 AF C1 FR. “La grande valeur ajoutée d’une membrane SBS réside principalement dans son énorme force d’adhérence”, explique Joeri Sinnaeve, ingénieur-architecte et directeur de WE Architects. “En outre, grâce à l’armature, la membrane est pratiquement impénétrable, surtout si on la compare à une toiture en plastique. Le toit du nouveau bâtiment est parsemé de panneaux solaires, ce qui signifie que quelqu’un doit régulièrement monter sur le toit pour les nettoyer. Grâce à la finition bitumineuse, cette opération est parfaitement possible sans risque de perforation. Le choix du bitume est donc principalement lié à la résistance mécanique de la toiture et à une bonne charge ponctuelle.

FIXATION MÉCANIQUE

Par ailleurs, Soprema a également suggéré d’opter pour un système de fixation mécanique plutôt que pour un système collé. “De cette manière, les membranes du toit peuvent être facilement séparées à l’avenir, lorsque le bâtiment sera démantelé”, explique Joeri. “Nous pouvons ainsi utiliser l’ancienne membrane de toit comme matière première pour une nouvelle membrane. Si le client le souhaite, la membrane peut être récupérée dans une quarantaine d’années. Un système collé est plus difficile à séparer par la suite, et donc plus difficile à recycler”.

 

PLUS D’EFFICACITÉ

La couleur blanche a été choisie pour la finition du toit, et ce n’est pas un hasard. “Cette couleur blanche présente deux avantages majeurs”, explique Joeri. “Tout d’abord, la valeur de réflexion d’une couleur claire est supérieure à celle d’une couleur foncée, ce qui joue un rôle dans l’efficacité des panneaux solaires. En choisissant une couleur claire, vous pouvez facilement obtenir 5 à 7 % d’efficacité en plus par rapport à une couleur foncée. En outre, les couleurs claires repoussent la chaleur, contrairement aux couleurs foncées qui l’attirent. La peau de toit blanche permet à la température du paquet de toit d’atteindre un maximum de 55°C. Avec une peau de toit noire, il est facile d’atteindre une température plus élevée. Avec une couverture noire, elle dépasse facilement les 80°C. Avec une couleur blanche, vous pouvez donc faire en sorte que le bâtiment se réchauffe moins vite lors des journées chaudes et ensoleillées, ce qui a un impact positif sur la consommation du système de climatisation et, par conséquent, sur le coût énergétique du bâtiment. “

UNE CROISSANCE SAINE

Depuis plus de 50 ans, De Clerck Ramen en Deuren est le spécialiste de la fabrication et de l’installation de fenêtres et de portes pour les nouvelles constructions et les rénovations. En tant qu’entreprise familiale, elle a toujours suivi sa propre voie, de sorte que l’entreprise n’a fait que croître au fil des ans. “Nos anciens locaux devenaient trop petits, le déménagement était donc principalement une question de nécessité”, explique Dirk De Clerck, directeur général. “Maintenant que nous disposons de suffisamment d’espace, nous pouvons nous concentrer davantage sur l’automatisation. Le nouveau site se trouve à cinq minutes en voiture de l’ancien, de sorte que pour nos employés et nos clients, il n’y a pas de changement radical. De plus, le nouveau site est plus facilement accessible grâce aux nombreuses routes d’accès, ce qui est beaucoup plus intéressant d’un point de vue commercial. Enfin, il est plus agréable de travailler dans le nouveau bâtiment, ce qui a un impact positif sur l’atmosphère du bureau.

Source: Soprema
Partager cet article:

Contactez Soprema

Nos partenaires