Le cône d'or de Michaël Borremans décore le rond-point de Kluisbergen

Un cône de feuilles d'or (Golden Cone) sur une colline herbeuse. Voilà à quoi ressemble désormais le nouveau rond-point de la N8 à Kluisbergen. L'artiste de Flandre orientale Michaël Borremans a collaboré avec l'architecte Wim Goes pour concevoir cette œuvre d'art de plus d'un mètre de haut.

La construction du nouveau rond-point sur la N8 à Kluisbergen a débuté en 2020 dans le but d'améliorer la connexion avec la commune. Ce rond-point est situé à l'intersection de la N8 avec la N36 et la nouvelle route d'accès.

"Le rond-point symbolise la porte d'entrée des Ardennes flamandes. Lors de sa construction, nous avons envisagé d'ajouter une œuvre d'art distinctive comme repère. Michaël Borremans a suggéré de s'occuper de l'espace intérieur du rond-point dans son intégralité", explique Lode Dekimpe, l'échevin.

L'ART CONTRE L'ARCHITECTURE

Michaël Borremans a contacté l'architecte Wim Goes, qui a été quelque peu surpris par la proposition.

"L'installation d'une œuvre d'art sur un rond-point est souvent délicate. Cependant, l'art dans l'espace public est également très important. J'étais responsable de la conception du rond-point, et Borremans a fourni une sculpture pour l'embellir. L'élévation du rond-point était cruciale pour créer un sentiment de tranquillité dans le champ de vision des passants. L'œuvre ressemble à un paysage, simple mais avec une touche d'or. Ce fut une collaboration agréable", conclut Goes.

CÔNE D'OR

L'œuvre a été nommée "Cône d'or" et prend la forme d'un cône. Borremans s'est inspiré d'une de ses peintures pour créer cette sculpture en bronze recouverte de feuilles d'or. Son coût s'élève à 75 000 euros, bien que selon l'échevin Dekimpe, elle soit bien plus précieuse.

"Mon œuvre n'est qu'un élément modeste de l'ensemble. Elle met en valeur la façade verdoyante. Les alentours sont animés, mais le rond-point offre un point de repos. Le budget était limité, mais parfois, il est nécessaire de faire des investissements pour la société. Dans ce cas, il ne faut pas lésiner sur les récompenses et faire preuve de générosité. La colline avec le Cône d'or constitue une œuvre d'art signée Borremans-Goes. C'est un tout", conclut M. Borremans.

Partager cet article:
Nos partenaires