Livraison du jardin commémoratif sur le site de l'ancienne maison de Marc Dutroux

Le jardin commémoratif aménagé sur le site de l'ancienne demeure du tueur en série belge Marc Dutroux est maintenant achevé. La maison de Marcinelle, près de Charleroi, a été démolie pour laisser place à un jardin en mémoire de ses six victimes, dont Julie Lejeune et Mélissa Russo, qui ont perdu la vie il y a plus de 25 ans.

Le jardin, baptisé "Entre ciel et terre", se trouve rue de Philippeville à Marcinelle, à l'emplacement de l'ancienne maison de Dutroux. Le mémorial est composé de murs en briques blanches et d'une fresque murale représentant un enfant tenant un cerf-volant, afin de perpétuer le souvenir des événements survenus au milieu des années 1990.

ENTRE CIEL ET TERRE

Le nom du jardin a été choisi par les mères de Julie et Mélissa, qui ont perdu la vie ici. "Ce nom m'est venu spontanément", explique Louisa Albert, la mère de Julie à l'époque. "Cela crée un lien entre nous, sur le sol, la terre, et nos enfants dans le ciel." Les parents de Julie et Mélissa ont également été étroitement impliqués dans le projet. Ils ont rencontré la municipalité avant le début des travaux, ce qui leur a permis de demander la préservation des caves.

DIMENSION LOCALE

Le monument se trouve à Marcinelle, à la limite sud-est du centre-ville de Charleroi. Les maisons d'origine ont été acquises et démolies par la municipalité afin de libérer environ 200 m² pour créer le jardin commémoratif. Ce projet vise principalement à offrir un espace de mémoire à l'échelle locale, au service du quartier et de ses habitants. En plus de la création du jardin, les rues avoisinantes seront rénovées et embellies dans le futur afin de valoriser le quartier.

LIEU DE REPOS ET DE MÉMOIRE

L'ensemble de l'aménagement du jardin commémoratif est constitué de briques blanches vernissées. Cet aménagement comprend à la fois une jardinière et un long mur haut qui encadre le nouvel espace public. La jardinière en maçonnerie offre un endroit où s'asseoir et se reposer. L'objectif était de créer un lieu de tranquillité, de souvenir et de verdure. Les deux façades qui entourent le jardin abritent également l'œuvre d'un artiste contemporain. Les plantes ont été sélectionnées avec soin et comprennent des herbes basses, des arbustes, quelques arbres et buissons. Un entretien attentif des plantations a été réalisé afin de préserver la sérénité du jardin.

Source: VRT NWS | CHARLEROI BOUWMEESTER
Partager cet article:

Nos partenaires