Rénovation des toitures du Palais d’Egmont : c'est parti !

Début juin 2020, la Régie des Bâtiments, le gestionnaire immobilier de l’État fédéral, entamera la rénovation des toitures du Palais d’Egmont, actuellement occupé par le SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement. Le Palais d’Egmont est constitué de plusieurs ailes. La première phase concernera la rénovation de la toiture de l’aile protocolaire du Palais. La phase suivante verra la rénovation de la toiture de l’aile de la salle Arenberg alors que les toitures des ailes Sud, Est et Ouest seront rénovées au cours de la troisième phase.

 

 

Le Palais d’Egmont est un des bâtiments les plus beaux du patrimoine diplomatique belge. Il accueille des invités étrangers de marque et des conférences internationales y sont organisées. L’histoire de ce somptueux palais remonte à 1532 et le complexe de bâtiments a connu de nombreuses adaptations et rénovations au cours des siècles.

Rénovation nécessaire de la toiture de l’aile protocolaire

La rénovation de la toiture de l’aile protocolaire est nécessaire, car des infiltrations d’eau ont été constatées à différents endroits et la structure en bois est endommagée. La capacité portante de la structure en bois de la toiture a été mesurée avec précision via un mesurage de résistance. Les parties qui ne sont plus en état seront complètement rénovées.

La sécurité du personnel et des visiteurs est garantie. Le premier étage et les combles de l’aile protocolaire ont été vidés il y a un certain temps. 

Rénovation des toitures des autres ailes du Palais d’Egmont

La rénovation des toitures du Palais d’Egmont se déroulera en plusieurs phases afin que le complexe reste toujours opérationnel. Dans la deuxième phase, consécutive à la rénovation des toitures de l’aile protocolaire, la toiture de l’aile de la salle Arenberg sera rénovée. La troisième phase concernera la rénovation des toitures des ailes Sud, Est et Ouest. 

Après des dégâts occasionnés au plafond de la Salle des tapisseries au premier étage, une analyse de l’état physique a fait ressortir que la structure en bois du plafond et du sol avait été endommagée. Par mesure de précaution, le premier étage et le grenier ne sont plus utilisés. Une mission d’étude sera lancée pour la restauration de la Salle des tapisseries (rénovation des structures en bois endommagées et traitement de toutes les structures en bois).

Depuis lors, des réparations ponctuelles ont été effectuées dans le Palais d’Egmont afin de conserver l’état actuel des structures en bois.

Étant donné que le site complet du Palais d’Egmont est classé depuis 2002, les travaux se déroulent en étroite collaboration avec la Commission des Monuments et Sites. 

 

Partager cet article:
Nos partenaires