Sobriété et simplicité, éléments centraux d'un bâtiment lyonnais historique

Situé dans l'un des quartiers historiques de Lyon, l'Appartement XVII, totalement à l'abandon, vient d'être totalement transformé pour connaître une toute nouvelle vie. On doit cette rénovation empreinte de sobriété au Studio Razavi.

 

60 ans, c'est le nombre d'années pendant lequel cet appartement situé dans le Vieux Lyon est resté vide. A la demande du nouveau propriétaire, le Studio Razavi a imaginé la rénovation complète du lieu, devenu l'Appartement XVII, un joyau mettant en valeur des murs en plâtres et de niches murales. 

Simplicité et sobriété

Le nouveau propriétaire n'avait qu'un seul vœu : il souhaitait vivre dans un endroit serein. Il a donc demandé au Studio Razavi, dirigé par l'architecte Alireza Razavi, de veiller à cela. L'Appartement XVII est un lieu unique datant de la Renaissance. Il était resté en état, mais était inoccupé. On y trouve deux cheminées en pierre massives, des poutres en chêne surdimensionnées et de hauts plafonds. Les éléments originaux et authentiques ont été conservés, mais ont été néanmoins 'rhabillés'.

En étroite collaboration avec le propriétaire, le Studio Razavi a volontairement choisi d'utiliser une palette de couleurs limitée. Les parquets sont en bois clair et les murs ont été recouverts de plâtre gris pâle. La simplicité et la sobriété donnent un aspect rustique à l'appartement.

L'excès nuit en tout

Pas d'excès de décoration et de fioritures donc, mais des éléments simples, qui s'accordent parfaitement avec les niches voûtées et les portes arrondies. Les meubles s'inscrivent dans cette philosophie. Une table en verre aux pieds de couleur rouge, au centre de l'appartement, est accompagnée de chaises noires et d'un canapé gris. Les placards ont également reçu un coup de peinture, une 'folie' vert d'eau qui tranche avec le minimalisme et la sobriété de l'ensemble. 

 

Partager cet article:
Nos partenaires