Tel Godot, les Casaouis attendent... l'ouverture de leur théâtre

Avec ses 20 245 m², CasArts est le plus grand théâtre d'Afrique. Situé à Casablanca (Maroc) et conçu par Christian de Portzamparc, l'enfant du pays, il a été livré voici quelques mois, après de nombreuses années de rebondissements et de tergiversations. Oui, mais... Que faire d'un théâtre qui n'a ni directeur, ni programmation, ni utilisateurs ? Comme Godot, attendre...

 

À Casablanca, la grande place Mohammed V, composition rectangulaire classique des années vingt héritée du Maréchal Hubert Lyautey et de l’urbaniste Henri Prost, est bordée par la wilaya de l’architecte Charles Boyer, le Palais de Justice et de longs bâtiments administratifs ordonnancés. Sur le dernier côté libre de la place Mohammed V, la ville a décidé de construire CasArts, le plus grand théâtre d’Afrique et, par conséquent l'un des plus importants centres culturesl du monde arabe. Le concours international lancé pour la création de ce théâtre en juillet 2009, a vu le projet de Christian de Portzamparc se démarquer parmi ceux de Zaha Hadid, Franck O. Gerhy, Rem Koolhaas et Aziz Lazrak. L'architecte français s'est associé pour ce projet à l'architecte local, Rachid Andaloussi.

Un théâtre comme une médina

Le projet lauréat se compose de plusieurs pavillons à l’image d’une médina dans la ville. « Au lieu d’un objet architectural autonome, univoque, cet ensemble fluide se joue de la symétrie sans s’y opposer, et invite à pénétrer dans l’ombre d’un autre univers intérieur, en ouvrant plusieurs failles et entrées, fines, attirantes, vers une grande et haute galerie publique traversante formée de piliers incurvés de staff rouge », explique Christian de Portzamparc. « Dans la simplicité extérieure de l’architecture blanche, les failles attirent le passant vers l’ombre, le clair-obscur de ce parcours et de ce lieu d’entrée, passage où l’on vient s’assoir dans les cafés installés ici car l’air y est rafraîchi par la ventilation naturelle. Sur les bâtiments de la place se déploie un voile de moucharabié de terre cuite et résine. »

Un dispositif scénique

Mais CasArts est également un dispositif scénographique urbain transformable. Au centre, l’un des pavillons est une grande porte, un lieu d’entrée exceptionnel où l’on vient s’abriter du soleil. C’est aussi une scène de théâtre de plein air car les portes s’écartent, la scène de spectacle apparaît et la place peut être investie par le public.

 

Partager cet article:
Nos partenaires