Doorzoek volledige site
01 oktober 2020 | MICHEL CHARLIER

L'Union Européenne défend l'utilisation du bois

Les fédérations européennes du bois se réjouissent des récentes déclarations d'Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, lors de son récent discours sur l'Etat de l'Union, le 16 septembre dernier. Celle-ci a en effet insisté sur l'importance du bois dans le secteur de la construction.

 

« Nos bâtiments génèrent 40 % de nos émissions de CO2 », a-t-elle déclaré. « Ils doivent devenir plus économes, moins coûteux et plus durables. Et nous savons que le secteur de la construction peut même être transformé en puits de carbone, et cesser dès lors d'être une source de carbone, si l'on utilise des matériaux de construction organiques tels que le bois et des technologies intelligentes telles que l'intelligence artificielle. » Et d'ajouter : « Je veux que NextGenerationEU déclenche une vague de rénovation européenne et fasse de notre Union un leader de l'économie circulaire. »

Inspirées par les propos d'Ursula von der Leyen, les fédérations européennes du bois EPF, CEI-Bois, EOS et FEP ont publié une déclaration commune. Ils affirment que l'utilisation de bois produit de manière durable est l'une des options les plus efficaces pour le secteur de la construction afin de s'attaquer au problème climatique.