Doorzoek volledige site
27 september 2021

L'intégration parfaite de différentes types de bois et portes

Illustratie | © Arlu

C’est au cœur des Ardennes, dans le petit village d’Hives, près de La Roche-en-Ardenne, qu’a commencé l’aventure familiale de Serge, Virginie et Benoît, avec l’ouverture du gîte ‘L’Ardenne Autrement’. Les cinq chambres d’hôtes reflètent toutes l’atmosphère des Ardennes. D’une chambre à l’autre, vous voyagez à travers les saisons, chaque chambre bénéficiant d’une finition dans un type de bois différent, issu de ces forêts ardennaises si chères aux propriétaires. Avec à chaque fois, les portes intérieures élégamment dissimulées dans des murs, grâce au système de cadres de portes invisibles d'argenta invisidoor.

 

‘L‘Ardenne Autrement’ a ouvert ses portes en juillet 2020. Il a fallu trois ans de préparation avant de démarrer la construction du projet. « Nous voulions créer une maison d’hôtes proposant à la fois tout le confort d’un hôtel et l’atmosphère familiale d’un gîte de caractère. Il fallait avant tout que cette maison soit chaleureuse, avec la touche personnelle que nous voulions y apporter mais aussi de par le choix des matériaux », explique le propriétaire.

Quatre chambres correspondent chacune à une saison, tandis que la cinquième chambre, appelée la ‘Suite des quatre saisons’, incarne le summum du confort et du luxe. Chaque chambre baigne dans une atmosphère différente et bénéficie d’une finition dans une sorte de bois spécifique. Dans la chambre ‘Automne’, on a utilisé le noble bois de noyer, dans la chambre ‘Hiver’ le bois de mélèze, dans la chambre ‘Été’ l’acacia, tandis que la chambre ‘Printemps’ procure une merveilleuse sensation de fraîcheur grâce à l’utilisation de l’érable. Chaque chambre est équipée d’un système domotique convivial, d’une terrasse privée couverte (certaines, avec jacuzzi), et a accès à la partie wellness.

Comment ARLU est-elle arrivée dans l’aventure ?

Le propriétaire de ‘L’Ardenne Autrement’, Serge Etienne, dirige l’entreprise ‘Seetech’, spécialisée dans la domotique et l’éclairage. C’est par le biais de son architecte qu’il est entré en contact avec l’Atelier JS, qui s’est occupé de l’aménagement du gîte. « Nous voulions créer quelque chose ensemble. Nous avons essayé de mettre notre expérience et nos techniques au service du métal et du bois très présents dans ce projet. C’est pourquoi le résultat final présente une singularité si surprenante. Nous étions sur la même longueur d’onde et dès le début, nous nous sommes bien entendus », poursuit Serge. « Nous avons rejoint le projet un peu plus tard sachant qu’à l’origine, il n’était pas prévu d’intégrer des produits ARLU », explique Julien Schautteet (Atelier JS), qui a travaillé pour le bureau Hotua Poncelet Architecture. « Dès que j’ai eu une bonne vue d’ensemble du projet, j’ai proposé à Serge d’utiliser les systèmes de cadres de portes invisidoor d'ARLU. Ce type de porte amène une esthétique minimaliste et un design raffiné. Ce qui permet de se concentrer sur les autres éléments de décoration qui ont tous leur importance dans ce gîte d’exception mettant en avant la nature et le confort de la luminosité. D’un point de vue pratique, ce produit permet un confort acoustique optimal de par la serrure magnétique et le joint périphérique acoustique. Ce qui, dans un hôtel/gîte est un confort indispensable et bien souvent négligé. Nous n’aurions jamais pu obtenir ce résultat avec une solution classique. »

Pourquoi avez-vous choisi le système ‘invisidoor’ d'argenta ?

Pour Serge Etienne, « le principal avantage de l’invisidoor, c’est l’esthétique. On épure les espaces et on peut même cacher des accès plus privés. Nous agrandissons visuellement les pièces en enlevant le(s) chambranle(s) de portes. Je ne voudrais plus mettre d’autre type de portes que les invisidoor car cela apporte une réelle valeur ajoutée à l’embellissement des pièces de vie. »

Pour l'architecte Julien Schautteet, « le fait que le mécanisme des systèmes ‘invisidoor’ est dissimulé et que le cadre en aluminium est parfaitement invisible offre de multiples possibilités sur le plan esthétique. Il est possible d’aligner parfaitement les portes et les murs et donc d’aménager l’espace de manière très créative. Dans ce projet, chaque porte est différente. Mais toutes se fondent parfaitement dans le mur auquel elles sont intégrées. Invisidoor permet une finition parfaite, sans charnières ni chambranles visibles. La maison est équipée de portes laminées, de portes habillées de bois de chêne et de portes qui disparaissent derrière un papier peint ou une photo imprimée, mais on aurait tout aussi bien pu y trouver aussi des portes en acier vitrées. Le système Invisidoor nous a également permis d’aller très loin dans la personnalisation des portes intérieures, comme par exemple l’insertion du logo ou l’utilisation d’un verre coloré. »

Un projet important pour ARLU

Cédric Courtois (ARLU) : « Ce projet nous a permis de révéler nos multiples facettes en montrant toutes les possibilités offertes par le système ‘invisidoor’, avec ses charnières et chambranles invisibles, en le déclinant même dans des versions différentes. Le gîte possède par ailleurs une cave à vin. Une carte postale ancienne avec dessus, la photo du village, a été agrandie pour habiller le mur d’accès à cette cave à vin. La porte, qui fait désormais corps avec la photo, se remarque donc à peine dans l’ensemble. Ici encore, le système a été intégré de manière invisible. »

Le regard sur le projet 

Julien Schautteet : « Nous aimons ce qui est fonctionnel, mais nous voulions aussi ajouter une touche artistique et originale à ce projet. Nous y sommes parvenus grâce notamment à ARLU invisidoor. Les portes intérieures ne détournent jamais l’attention des éléments de décoration, au contraire, tout s’harmonise parfaitement. Quand vous arrivez dans une maison d’hôtes, vous voulez avoir le sentiment d’être ailleurs. Et à mon avis, cela est parfaitement réussi ici. La polyvalence d'argenta invisidoor a également joué un grand rôle à cet égard. Pour chaque type de panneau, d’habillage et de finition de porte, nous avons toujours réussi à faire en sorte que la porte se fonde discrètement dans le mur. »

 

GERELATEERDE DOSSIERS