Doorzoek volledige site
13 mei 2020

Schréder participe à l'élaboration d'une Smart Zone à Anvers

Illustratie | Schréder
Illustratie | Schréder
Illustratie | Schréder

Anvers souhaite devenir une véritable ville intelligente. Une ville à l’écoute des besoins de ses habitants et visiteurs, qui s’adapte à leur mode de vie en constante évolution. La ville a donc décidé de créer une Smart Zone dans le quartier animé Sint-Andries. En collaboration avec Imec et les citoyens, l’objectif est de tester et évaluer comment la technologie peut rendre la ville plus agréable, sécurisée et durable. Par la suite, ces innovations pourront être appliquées à l’ensemble de la ville. Cette zone expérimentale de la ville de demain comprend une dizaine de projets, comme par exemple la gestion des panneaux d’affichage, des feux de signalisation, … mais également l’éclairage public, pour lequel l'entreprise Schréder a fourni des luminaires SHUFFLE et  PIANO équipés du système de contrôle DALI.

 

« L’innovation est dans l’ADN anversois », explique Annik Schouteden, Manager innovation et technologie de la ville d’Anvers. « Cela est nécessaire afin de maintenir notre position de port international. Nous souhaitons être constamment à la pointe de l’innovation et c’est précisément ce que nous voulons réaliser en tant que ville intelligente, à la fois pour les personnes qui vivent à Anvers que pour les personnes qui viennent y travailler. »

Rendre la ville plus sécurisante, plus agréable

Concrètement, l’idée de la Smart Zone est de rendre la ville plus sécurisante et plus agréable. Grâce à des caméras intelligentes, des détecteurs - le tout interconnecté - les personnes vont pouvoir traverser la rue de manière plus sûre, ou encore les places seront éclairées de façon économe en fonction des besoins réels d’utilisation. Les places sont des lieux de vie dans l’espace public qui permettent aux personnes de se détendre et de se rencontrer. Elles doivent donc être éclairées le soir mais il est important de gérer cet éclairage afin de réduire la pollution lumineuse et la consommation d’énergie non-nécessaire. 
La ville d’Anvers est bien consciente que l’éclairage ON/OFF est dépassé. Grâce aux technologies actuelles, l’éclairage peut se gérer de façon intelligente et dynamique. C'est pourquoi on a fait appel à Schréder et à ses luminaires SHUFFLE et PIANO équipés de modules de télégestion. 

Des détecteurs et caméras pour éclairer en fonction de l’utilisation

L’objectif pour la ville était d’éclairer la place Sint-Andries et son terrain de basket en fonction de son utilisation. Les luminaires SHUFFLE installés sur la place sont équipés d’un module d’éclairage 360° avec des LED blanc chaud, d’un anneau lumineux rouge/vert et du module de télégestion IoT. De plus, la place est équipée par des détecteurs de mouvements, de bruits, des capteurs météorologiques mais également de caméras intelligentes.

Les détecteurs et caméras de la place envoient en temps réel une multitude d’informations vers la WorlWideStreams (WWS) Platform développée par Nokia Bell Labs. Imec a, quant à lui, développé un moteur de règles qui contient toute la logique du système. Sur base des informations reçues dans la plateforme WWS, le moteur de règles va déterminer instantanément l’action qui sera déclenchée au niveau de l’éclairage. Lorsque le terrain de basket n’est pas utilisé, les SHUFFLE sont dimmés. Lorsque des personnes commencent à jouer, les détecteurs de mouvements et de bruits envoient un signal qui amène automatiquement l’intensité lumineuse des SHUFFLE à 100%. Lorsque les caméras détectent qu’une personne traverse la place, l’intensité lumineuse des SHUFFLE remonte instantanément à 100%. Lorsque les capteurs météorologiques prévoient une mauvaise visibilité sur base de prévision de pluie ou de neige, l’anneau lumineux passe du vert au rouge pour prévenir la population. Le niveau d’éclairage est, quant à lui, remonté à son maximum pour améliorer la visibilité. 

Un éclairage qui s’adapte au type d’usager

Dans les rues avoisinantes de la place, ce sont 39 PIANO 32 LED blanc neutre qui ont été équipés du système de contrôle DALI. De plus, chaque luminaire a également un module de gestion IoT. Les détecteurs de mouvements associés au système d’éclairage déterminent l’intensité lumineuse appropriée. Des micros ont également été installés dans les rues pour remonter le niveau d’éclairage à 100% lorsque des bruits exceptionnels sont détectés. 
« Schréder développe chaque jour des éclairages qui facilitent la vie des citoyens et qui rendent les villes plus durables », explique Geert van Batenburg, FAE & Engineering Manager chez Schréder. « En tant qu’ingénieur de terrain, il est très motivant de participer à des groupes multidisciplinaires qui incluent également les citoyens. Cela permet d'accompagner les clients dans la mise en œuvre de projets innovants avec une technologie de pointe. »