Doorzoek volledige site

Haute Ecole Sint-Lukas Bruxelles

SCHAERBEEK (Brussel)

ARCHITECT POLO Architects
WEBSITE
TERRASSEMENTS, FONDATIONS ET FORAGES De Meuter
(asbestverwijdering)
ASCENSEURS Coopman
(fase I)
KONE
(fase II en III)
SANITAIRE Van Hoey
(sanitair, riolering, regenwater (fase I, II en III))
Schell Belgium
BUREAU D'ÉTUDES VEKMO
(veiligheidscoördinatie)
Greisch (Bureau d'études)
(stabiliteit)
Coppe Courtoy
(technieken)
SNC-Lavalin
(technieken)
AUDIO ET ÉCLAIRAGE Niko
ENTREPRENEUR PRINCIPAL OU DE GROS ŒUVRE CEI - De Meyer
(fase I)
Kumpen
(fase II en III)
ÉLECTRICITÉ, DATA, SÉCURISATION ET TRAVAUX RF Vander Putten
(elektriciteit)
MATÉRIAUX DE GROS ŒUVRE Echo
(vloerelementen)
HVAC Vandenbriele
(hvac, fase II en III)
Van den Brande Technieken
(hvac fase I)
FINITION INTÉRIEURE Rockfon (ROCKWOOL)
(plafonds)
Eribel

Rénovation et construction d'un campus pour l'enseignement supérieur. Le concept s'inspire d'une mosaïque d'activités plutôt que d'une juxtaposition de différents départements ayant chacun sa discipline propre. Ce modèle est un pladoyer en faveur d'une communication et échanges mutuels entre étudiants et professeurs des différents départements. C'est à la frontière entre disciplines que naissent les idées intéressantes. En plus de l'avantage de ce modèle du point de vue intellectuel, l'ambiance générale en profite également. Par ailleurs, il procure aussi un avantage financier puisqu'il s'agit d'utiliser les locaux au maximum en en partageant l'usage entre départements. La traduction spatiale de ce concept résulte en la création d'espaces spécifiques pour chaque fonction : ateliers, locaux de classe et bureaux. Chacune requiert une structure, un répartition de l'espace et une architecture propres. Les trois types d'espaces ont été ici empilés : les locaux de classe en dessous, les ateliers au dessus et les bureaux entre les deux. Cette répartition a été appliquée à l'ensemble du bâtiment.

Deze projectfiche delen