La toute première école pour adolescents de Belgique Porta 1070 dans une "veste" Nelissen

L'ancienne église Saint-Vincent à Paulo, plus connue sous le nom d'église de Scheut, est située le long de la Ninoofsesteenweg dans le quartier de Scheut à Anderlecht. Plusieurs entreprises de construction ont manifesté de l'intérêt pour cet emplacement, mais la proposition de la Commission communautaire flamande, d'Agion et de l'ASBL Sint-Goedele Bruxelles d'établir une école secondaire sur le site a été préférée par le diocèse. Le bâtiment a été construit en utilisant la brique blanche "witte handvorm" de Nelissen, dans un motif flamand/stretch en combinaison.

L'histoire d'OSK-AR Architecten débute en 1987 sous le nom Leuwers-Maes-Michiels. En 1996, le bureau est rebaptisé L3M avant de poursuivre son existence à partir de 2015 sous le nom d'OSK-AR Architecten. Aujourd'hui, OSK-AR Architecten réunit des architectes et des ingénieurs-architectes, mariant dynamisme de la jeunesse et longues années d'expérience.

L'expérience architecturale des bâtiments et des environnements conçus par le bureau dépasse les connotations classiques de la forme et de la fonction. La pertinence sociale est tout aussi importante, et elle s'oriente à la fois sur nos formes de société actuelles et sur le développement durable pour le futur.

Concept et interprétation pour stimuler un concept d'enseignement
Le projet porte sur une école PORTA 1070 accueillant des enfants de 10 à 14 ans. En fusionnant le troisième degré de l'enseignement primaire et le premier degré de l'enseignement secondaire, l'école souhaite gommer la fracture qui existe entre le primaire et le secondaire.

Les enfants reçoivent un programme et sont regroupés sur la base de leurs centres d'intérêt, talents, compétences, âge, etc. « Un bâtiment classique de salles de classe ne stimule guère ce concept pédagogique », explique Nicolas Raemaekers d'OSK-AR Architecten.

Après des voyages d'études approfondis et de nombreuses réunions de concertation, un concept spatial et une interprétation destinée à stimuler le concept d'apprentissage sont nés. Les espaces ouverts sont divisés en différentes zones grâce à des cloisons intermédiaires, armoires et autres meubles qui rendent possibles à la fois les activités en groupes de grandes et de petites tailles et le travail individuel.

La stimulation et la promotion de l'épanouissement de l'enfant se font dans un bâtiment baigné de lumière naturelle, où l'accent est placé sur les espaces de mouvements et qui entretient une relation claire avec son cadre. Ce projet englobe également une superstructure accueillant les jeunes de 15 à 18 ans et qui adopte elle aussi le plus possible la philosophie spatiale de l'école des plus jeunes.

Reconversion et bâtiment neuf
Le projet est constitué d'une part d'une reconversion de l'ancienne église, tandis que l'ancien presbytère a quant à lui cédé la place à un grand bâtiment neuf. Le bâtiment neuf en U s'enroule autour de l'église.

Au centre, un espace extérieur intime est en relation permanente avec les espaces intérieurs. À l’arrière, le nouveau bâtiment est rehaussé, afin de créer un espace extérieur supplémentaire sous la forme d’un préau couvert. L’ensemble du site est ainsi mieux connecté avec le parc public situé à l’arrière de la parcelle.

« Le défi consistait à faire rentrer une école dans l’ancienne église. La place disponible pour le nouveau bâtiment et l'espace extérieur était très réduite. Qui plus est, le terrain présente une forte déclivité. Entre la route donnant sur la façade avant et le parc public à l’arrière du site, la différence de niveau était de deux étages », explique Nicolas Raemaekers.

Brique blanche moulée à la main
Le bâtiment a été réalisé avec la brique blanche moulée à la main Blanco de Nelissen, utilisée en appareillage combiné à la flamande/en panneresses. L’utilisation de la brique brune plus sévère Jeker Wasserstrich rend en outre visibles les croix réalisées sur la façade.

« Ces croix sont un clin d’œil au passé et sont destinées à connecter de façon moderne le bâtiment neuf à l’ancienne église. La couleur brune des croix sur la façade provient de la couleur brune existante de l’ancienne église », confie Nicolas Raemaekers.

Source: Nelissen
Partager cet article:

Contactez Nelissen Briqueteries

Nos partenaires