Nelissen fournit une façade inhabituelle à De Kringwinkel à Riemst

© Nelissen
© Nelissen
© Nelissen

Les produits de Nelissen constituent une scène esthétiquement colorée sur la façade de De Kringwinkel à Riemst. De cette manière, non seulement les objets ont une seconde vie, mais aussi les matériaux de récupération de la briqueterie. En collaboration avec le bureau d'architectes BURO B, ils s'engagent en faveur de la construction écologique.

Les friperies donnent une seconde vie aux objets. Cet aspect écologique a été pleinement mis en œuvre lors de la construction de De Kringwinkel à Riemst. Le cabinet d'architectes BURO B a conçu un bâtiment passif composé en grande partie de matériaux de récupération.

Quiconque voit cette friperie remarque immédiatement sa façade inhabituelle. En effet, la façade est constituée de pièces intermédiaires colorées. Il s'agit d'un produit résiduel des briques de parement Nelissen, dans lesquelles sont taillées des bandes de pierre. Ce produit résiduel n'est normalement pas utilisé (à l'exception des gravats comme fondation), mais leur utilisation en tant que revêtement leur donne une seconde vie écologique et esthétique.

Finitions atypiques

Le résultat de ce choix audacieux ? Un aspect frappant du bâtiment. Outre les briques de parement « seconde vie », le cabinet d'architectes a également choisi d'autres finitions atypiques. Entre autres, d'anciennes portes extérieures servent de stores et des fenêtres mal mesurées ont été intégrées à la façade.

Source: Nelissen
Partager cet article:
Nos partenaires