Trois solutions pour des joints minces : maçonnerie collée, à joints fins ou Iluzo

Iluzo, mise en oeuvre
Maçonnerie collée, mise en oeuvre

Les joints minces ont plus que jamais la cote. Ils créent un bel aspect massif, mettant totalement la façade en évidence. Toutes les briques de parement de Wienerberger conviennent tant pour la maçonnerie traditionnelle que pour la maçonnerie collée et à joints minces. Le site innovate in architecture vous propose bon nombre d'exemples de créations originales. Ceux-ci aident à faire germer de nouvelles idées et, précisément, à élever votre projet à un niveau encore supérieur.

Maçonnerie collée

Le collage des briques de parement ne cesse de gagner en popularité. Et à juste titre, car cette technique offre de très nombreuses alternatives créatives et techniques. Surtout pour la réalisation de grandes surfaces homogènes et d’appareillages audacieux.

Lors du collage, les briques sont assemblées entre elles par une fine couche de mortier-colle. Entraînant ainsi des joints très minces. Dans une façade collée, ce sont les briques et non les joints qui ressortent. Conférant ainsi à l’ensemble un aspect un peu plus massif et plus dynamique.

 

Maçonnerie à joints minces

Le collage ne constitue plus la seule alternative pour réaliser des maçonneries à joints extrêmement minces. De nouveaux mortiers fins permettent en effet de réaliser des maçonneries à joints minces, sans que la façade ne perde de son expressivité.

A l’instar du collage, la brique de parement prend ici aussi l’ascendant sur les joints. Les mortiers pour joints minces s’appliquent idéalement avec une truelle plus petite pour obtenir des épaisseurs de joints de 5 à 8 mm. Grâce à la composition adaptée en fonction du type de brique, le mortier perd moins facilement son eau. Garantissant ainsi une bonne adhérence et un bon durcissement et, par là, l’enfoncement parfait des briques.

 

Iluzo : le look de la maçonnerie collée

Le collage et la maçonnerie à joints minces ont le vent en poupe. Et à raison, car ces méthodes offrent de nombreux avantages : pas besoin de rejointoyer, résultat immédiat, pas de joints souillés… En outre, ces techniques permettent d’intégrer facilement le charme naturel de la brique dans des concepts épurés et contemporains. Mais tous les maçons ne sont pas familiarisés avec ces méthodes.

C’est pourquoi Wienerberger a développé Iluzo, une brique de parement qui associe look collé et techniques de maçonnerie traditionnelles.

Un évidement dans la face de pose permet de travailler avec une couche de mortier classique de 12 mm. En façade, les briques restent séparées de ± 4 mm les unes des autres. A l’arrière, deux petits supports garantissent davantage de soutien. En outre, ceux-ci permettent également au mortier excédentaire de s’évacuer : le maçon pourra ainsi racler tout simplement le mortier excédentaire au dos de la brique. Le choix de briques avec boutisse gauche ou boutisse droite rend superflue l’utilisation de briques d’angle spécifiques.

Partager cet article:
Contactez Wienerberger
Nos partenaires