Bassins à flots : un plan libre dans un squelette de béton

Les Bassins à flots sont un lieu emblématique de la ville de Bordeaux, véritable sas d’entrée vers la Gironde, et plus loin, vers l’océan. Cet endroit est le théâtre d’un renouveau surprenant souhaité depuis quelques années par la ville et concrétisé par le bureau Martin Duplantier Architectes.

 

La municipalité de Bordeaux a décidé il y a quelques années de transformer les deux bassins en pièce d’un espace public généreux. Le projet, démarré en 2014, touche à sa fin. Il aura coûté aux alentours de 5 millions €. 

Hangar à bateau

Le lot G8, d'une superficie de 4 200 m2, est situé à la jonction d’un nouveau boulevard et d’un pertuis entre les deux bassins. Il fait partie des bâtiments dont la volumétrie doit rappeler les hangars à bateau. Cet immeuble mixte, conçu par le bureau Martin Duplantier Architectes, est constitué de commerces et de bureaux. Il accueille également une école (de communication) et deux restaurants.

Positionnement bicéphale

Sa spécificité réside dans un positionnement bicéphale : il s’adresse avant tout à l’espace public et constitue une vitrine de premier plan pour les commerces et bureaux qu’il abrite. La traduction se fait au travers d’une générosité spatiale, tant à l’intérieur avec des doubles hauteurs partielles, qu’en extérieur avec les deux patios et les larges ouvertures. La coque en béton vient rappeler le vocabulaire de la base sous-marine en vis-à-vis, et traduit une matrice flexible pouvant articuler tout type de programme. Les ouvertures, parfois à nu, d’autres en retrait, créent une variation dans cette grille régulière.

 

Source: v2com
Partager cet article:
Nos partenaires