Des immeubles à appartements atypiques, aux 'branchies' apparentes

Nous ne sommes pas en bord de mer, mais au sud de la Pologne, dans le petit village de Zielonki, près de Cracovie. L'architecte Bartlomiej  Drabik, du bureau Superhelix Pracownia Projektowa, a imaginé un ensemble de trois bâtiments atypiques, sur une parcelle centrale entourée de vis-à-vis. Atypiques par leur forme, leur uniformité de couleur et par l'espace vitré particulier qui les caractérise.

 

L’ensemble se compose de trois immeubles résidentiels, chacun comportant deux appartements et deux garages. Il est situé à Zielonki, proche de Cracovie.

Sortir de l'habitude, contraint et forcé

Le quartier se caractérisée par des maisons avec terrasse construites dans les années ‘90. Cela peut paraître bizarre ou incohérent, mais une loi locale interdit désormais la construction de ce type de maisons. Les architectes ont donc dû et pu ici partir d’une page blanche. Vu la position du projet, sur une parcelle au centre de la commune, ils ont décidé de ne pas placer les fenêtres face à celles des bâtiments existants, afin de préserver l’intimité des résidents tout en leur offrant néanmoins une vue intéressante vers l’extérieur. Ils ont donc imaginé des fenêtres en oblique, afin de ne pas gêner l’angle de vision. De plus, ces fenêtres, situées sur les façades est et ouest mais faisant face au sud laissent entrer davantage de lumière. Les bâtiments semblent ainsi posséder des branchies, ce qui a donné son nom à l’ensemble immobilier.

Uniformité de couleur, lisibilité des 'branchies'

Les murs extérieurs sont recouverts de plâtre et les toitures sont composées de tôles en métal à joint debout. Murs et toitures ont la même couleur afin de rendre le bâtiment uniforme, sans séparation de couleur typique entre les deux parties du bâtiment. Les encadrements et les niches des fenêtres sont entièrement noirs afin de mieux souligner la disposition de la structure et de rendre les branchies plus lisibles.

Modularité des espaces

Chaque bâtiment est composé de deux appartements distincts. Celui du rez-de-chaussée a une superficie de 63 m² et possède 4 chambres. Celui situé aux deux étages supérieurs possède 6 chambres, pour une superficie de 95 m². Des aménagements fonctionnels ont permis de proposer un grand nombre de pièces dans un espace relativement petit, ce qui correspond aux besoins du marché du logement local. L’aménagement intérieur et le nombre de pièces peuvent être modifiés en fonction des besoins changeants des résidents.

 

Source: Architonic
Partager cet article:
Nos partenaires