Fenêtres et portes en PVC bio-attribué : une première mondiale sans ressources fossile

Pas de durabilité sans innovation et pas d’innovation sans durabilité. C’est la voie que suit Kömmerling depuis des années, à la recherche de solutions pour l’industrie qui contribuent à un monde meilleur pour demain. Dans sa quête permanente de durabilité, Kömmerling a franchi une nouvelle étape : les profilés en PVC bio-attribué.

À base de matières organiques

Le PVC bio-attribué, ou PVC à base de matières organiques, est une nouvelle innovation dans laquelle les matières premières fossiles sont entièrement remplacées par une alternative renouvelable dans la fabrication du PVC, à savoir des matières premières d‘origine organique qui n‘entrent pas en concurrence avec l‘approvisionnement alimentaire. En d‘autres termes, le PVC bio-attributed utilisé par Kömmerling use l‘huile de pin comme matière première de base pour la production d‘éthylène, au lieu du pétrole. La grande majorité de ce PVC bio-attributed, par exemple, est principalement obtenue à partir de déchets résiduels de l‘industrie du papier.

Il en résulte une réduction potentielle des émissions de CO2 allant jusqu‘à 90 % par rapport au PVC traditionnel, ce qui représente à une économie de CO2 de deux kilogrammes par kilogramme de matériau utilisé. La qualité de ces profilés avec ce matériel est identique à celle des profilés PVC standard de Kömmerling. Par conséquent, ils présentent également des propriétés techniques supérieures et sont recyclables à 100 %.

Kömmerling est certifié selon la norme RSB (Roundtable on Sustainable Biomaterials), de la matière première au profilé fini. Nous fournissons à nos clients un certificat de vérification lié au projet pour chaque livraison de fenêtres et de portes en PVC bio-attribué.

Un cycle sans ressources fossiles

Grâce à la propriété recyclable du PVC et aux efforts de Kömmerling pour collecter, recycler et réutiliser tous les résidus de production ainsi que les anciennes fenêtres et portes en PVC collectées, cela engendre la création d’un cycle de vie de matériaux en PVC qui dure au moins 400 ans. Désormais, il est également possible d‘obtenir des fenêtres et des portes totalement exemptes de ressources fossiles, dont le matériau peut avoir une espérance de vie d’au moins 400 ans et donc, faire grimper les économies de CO2 de manière significative.

Pionniers - Premiers projets pilotes

En Belgique, le clubhouse du club Bola Padel à Asse est en train de se doter de fenêtres Bio-Attributed par l’intermédiare du fabricant Kömmerling SELECT De Neef. En utilisant les matériaux de construction écologiques les plus récents, les constructeurs se veulent être des pionniers en la matière.

Le sport et la santé vont de pair avec un cadre de vie et un environnement agréables. L‘aspect écologique joue également un rôle important à cet égard. Nous sommes entrés en contact avec Kömmerling grâce à ses fenêtres Reframe 100 % recyclées. Les collaborateurs de Kömmerling nous ont convaincus d‘aller plus loin et d‘opter pour des profilés de fenêtres Bio-Attributed, ce que nous sommes bien entendu ravis de réaliser.“ déclare Jessie D. l‘un des propriétaires.

Rivaliser avec le bois le plus durable

Début juin 2023, un projet de l‘entreprise de construction néerlandaise Royal BAM Group a démarré à Steenwijk. Il s‘agit de moderniser 19 appartements sociaux datant des années 1970 pour en faire des maisons à énergie zéro.

Au total, 113 fenêtres et portes seront installées dans le cadre de ce projet. Le fabricant de fenêtres responsable Kumij et le groupe Royal BAM partagent la même vision : fournir des solutions durables qui vont au-delà des normes actuelles tout en n‘exigeant aucun compromis pour atteindre les normes de qualité les plus élevées.

Nous sommes fiers de ce projet. C‘est une première dans le secteur de la construction des fenêtres et nous considérons qu‘il s‘agit d‘une étape importante dans le développement de matériaux de construction durables. À elle seule, cette innovation permet d‘économiser environ 6 000 kilogrammes de CO2 dans le cadre du projet“, déclare Jelmer Bijlsma, directeur du développement durable et de l‘innovation chez Kömmerling aux Pays-Bas.

Source: Kômmerling
Partager cet article:

Nos partenaires