Feu vert à la reconversion de l’ancien hôpital Saint-Joseph en près de 200 nouveaux logements

Trois ans après son abandon au profit du MontLégia, les promoteurs de l’ancien hôpital Saint-Joseph ont reçu le feu vert du collège communal pour le démolir et y construire à la place près de 200 nouveaux logements. Seul l’ancien couvent et la chapelle seront conservés.

La Ville de Liège a octroyé le permis d’urbanisme pour le projet « Ilot Saint-Joseph ». C’est un signal fort pour le quartier Sainte-Marguerite en pleine mutation. Au programme de ce projet, la rénovation d’une zone d'environ 12.670m², comprise entre les rues Wacheray, de Hesbaye, de la Légia et Sainte-Marguerite, y compris l’ancien hôpital Saint-Joseph.

Un nouveau quartier dans le quartier avec au programme :

  • 196 logements dont 16 maisons mitoyennes et 180 appartements, de superficie et typologie variées :
    • 4 studios ;
    • 19 logements d’une chambre ;
    • 131 logements de deux chambres ;
    • 30 logements de trois chambres, dont 4 maisons ;
    • 2 maisons de quatre chambres ;
    • 10 maisons de cinq chambres.
  • un commerce de proximité
  • des services et professions libérales
  • des bureaux (1652 m²) et un espace HoReCa dans l'ancien couvent, avec un lieu de culte dans la Chapelle
  • 238 places de stationnement voitures et 5 parkings motos en sous-sol
  • 436 rangements vélos couverts
  • 5.500 m² d'espaces verts
     

Cette rénovation débutera par la démolition de tous les bâtiments à l’exception de « l’ancien couvent » (couvent des Sœurs de Saint-Charles Borromée) situé le long de la rue de La Légia et de la chapelle. Elle se clôtura par la reconstruction du site et la création de nouveaux îlots résidentiels.

Cette nouvelle offre en logements qualitatifs, en particulier le long des axes structurants de transports en commun, est rencontrée puisque l’offre de logements est principalement résidentielle et répond clairement à la volonté du Collège communal.

Les modes doux ne sont pas oubliés puisqu’ils sont intégrés dans le projet grâce aux différents accès prévus du nord au sud et de l'est à l'ouest, avec un axe principal entre la rue de Hesbaye et la rue Sainte-Marguerite qui respectent les principes de circulations piétonnes et cyclables.

Élément important dans ce dossier, 35 arbres seront plantés dans l’îlot, jardin suspendu côté Wacheray.

Au niveau patrimonial, le site est ponctué d’éléments, tels que :

  • la fontaine de la Samaritaine, actuellement enchâssée dans l’ancien mur de clôture qui longe la rue Sainte-Marguerite,
  • le vitrail artistique conçu par J.-M. Géron, avec une composition abstraite de pavés de verre et un réseau de béton, placé comme élément de décor de la cafétéria de l’hôpital.
     

Pour rappel, l'immeuble de style néo-classique sis rue de La Légia, la chapelle s'y adossant également de style néo-classique ainsi que la fontaine de la Samaritaine réalisée en 1721 sise rue Sainte-Marguerite sont repris à l'Inventaire du Patrimoine immobilier culturel (IPIC).

Enfin, ce projet s'inscrit dans le processus de rénovation urbaine du quartier initié par la Ville de Liège et complète les rénovations publiques menées à cette fin.

Cette reconversion va créer un nouveau quartier d'habitations diversifiées, avec une composition de qualité, s’intégrant dans son environnement. Une belle transformation pour le quartier Saint-Marguerite !

Source: Liège.be
Partager cet article:
Nos partenaires