Feu vert de Bruxelles pour le projet de réaffectation The Dome

Le projet de réaffectation The Dome, à l’angle de la Place de la Bourse et du Boulevard Anspach, peut commencer. Ce projet par le bureau d’architectes Coussée Goris Huyghe porte sur la réalisation d’un bâtiment multifonctionnel de 21.000 m² avec des commerces, des restaurants et des logements. Il se caractérise par son rayonnement architectural ainsi que le respect de l’histoire du bâtiment et de son environnement. L’intégration dans l’espace public proche et les différentes fonctions urbaines qui y seront ancrées sont également déterminantes. La rénovation de ce bâtiment iconique, en plein cœur de la ville, sera un jalon dans la revitalisation du centre-ville bruxellois. Le bureau d'architecte Coussée Goris Huyghe a remporté le concours.

Lors de sa construction dans les années 1870, The Dome - en hommage à l’impressionnante coupole en cuivre donnant sur la Place de la Bourse - fut prénommé « Les Grands Magasins de la Bourse », et abritait le premier supermarché de Belgique. En 1948, un grave incendie a ravagé le bâtiment, qui fut transformé en un immeuble commercial et de bureaux, prénommé « Bourse Center » en 1970. Les bureaux d’Actiris, entre autres, s’y trouvaient encore il y a quelques années.

La Région de Bruxelles-Capitale a vendu le bâtiment en 2018, en vue d’en restaurer l’âme et d’y apporter une interprétation multifonctionnelle. La Société d’Aménagement Urbain (SAU) a lancé un appel pour la vente, complété par les conditions devant être respectées dans le cadre du développement futur du bâtiment. Seize développeurs ont introduit leur candidature. Au terme d’une procédure de sélection impliquant urban.brussels, le maître d’ouvrage bruxellois, la Ville de Bruxelles et la SAU, c’est le projet de revalorisation proposé par VDD Project Development et Vervoordt r.e. qui a été retenu en raison de sa vision forte d’un avenir durable et qualitatif pour ce bâtiment historique. 

Le bureau d’architectes Coussée Goris Huyghe est connu entre autres pour la réalisation de la bibliothèque communale « De Krook » à Gand, le centre des visiteurs du Zwin à Knokke-Heist et les entrepôts du site « Kanaal » à Wijnegem. L’équipe revisite, dans le cadre de ce projet, l’architecture haussmannienne caractéristique des grands boulevards, en conférant à nouveau au bâtiment une forte identité architecturale. Les éléments verticaux de la façade sont accentués, le toit mansardé est remplacé par des lucarnes aux lignes épurées, des balcons sont ajoutés sous l’avant-toit, la marquise est soulignée et les éléments de grande valeur historique, comme la coupole, sont à nouveau mis en valeur.

Un socle commercial au caractère international

Le socle du bâtiment sera aussi ouvert que possible afin de favoriser l’interaction avec l’espace public environnant, en s’inspirant de la fonction originelle des Grands Magasins de la Bourse. Ville et bâtiment ne feront qu'un.

La chaîne EATALY fera enfin son entrée sur le marché belge. Le concept s’étend sur le rez-de-chaussée à l'angle de la Place de la Bourse, du Boulevard Anspach et de la rue P. Devaux, ainsi que sur la totalité du premier étage, soit une superficie totale de 3.500 m2. Dans ce paradis des arts culinaires, les amateurs de cuisine italienne pourront profiter du concept de foodcourt, avec des restaurants, des cafés, un supermarché et un magasin de produits frais italiens, ainsi que d’un centre de formation. Johan Vandendriessche, managing partner de VDD Project Development, a conclu pour cela une coentreprise exclusive avec EATALY. Une expansion explosive a permis à cette chaîne de s’installer dans des grandes villes du monde entier : New York, Los Angeles, Sao Paulo, Séoul, Munich, Stockholm, Paris, Londres, etc. C’est aujourd'hui au tour de Bruxelles.

À l’angle du Boulevard Anspach et de la rue du Marché aux Poulets, Delhaize implantera un nouveau concept urbain au-rez-de-chaussée et un supermarché classique au niveau inférieur, sur une superficie totale de 2.200 m².

Travailler et habiter dans la ville de demain

Aux deuxième, troisième et quatrième étages, 7.500 m² de bureaux ultramodernes sont prévus, donnant sur un imposant atrium vitré au cœur du bâtiment, et un jardin en toiture.

Du cinquième au huitième étage, 55 appartements de 38 à 105 m2 seront proposés à la location, selon le principe du coliving. Il s'agira d’appartements compacts et astucieux, bien équipés et avec divers espaces communs : espaces de détente, terrasses de toit et jardins en toiture. L’équipe offre de la sorte une réponse à la demande croissante de logements abordables, durables et efficients, induite par des prix immobiliers en hausse et le développement démographique.

The Dome est également un projet exemplaire en termes de durabilité et d’écologie. Outre l’économie circulaire dans l'habitat, plusieurs techniques modernes et durables ont été retenues, telles que des panneaux solaires, des pompes à chaleur et la récupération maximale de la chaleur et de la réfrigération, pour réduire les consommations autant que possible. En termes de mobilité, enfin, c’est la mobilité douce qui donne le ton, avec 144 places pour des vélos (cargo) et 5 places à peine pour des voitures électriques partagées. Ce projet vise une certification BREEAM Excellent et répond totalement aux ambitions de la Région bruxelloise en termes de bâtiments qualitatifs, multifonctionnels et parés pour l’avenir.

Les travaux commenceront au cours du premier trimestre 2023 et devraient durer 2 à 3 ans

Partager cet article:
Nos partenaires