Feu vert pour le projet « Aux Ateliers des Remparts » à Binche

Le projet "Aux ateliers des remparts" a reçu un premier feu vert. La société en charge du projet a reçu un permis intégré de la part de la Région wallonne.

Initié il y a une dizaine d’années par les autorités communales, le développement du quartier est, aujourd’hui, mis en œuvre par 3 partenaires. DC Belgium (société spécialisée dans l’immobilier résidentiel), le groupe Bartolas (actif dans le développement d’immobilier commercial) et Effia Belgium (développement et gestion de Parking).

À terme, le site « Aux Ateliers des Remparts » proposera, sur une superficie d’environ 2,3 ha, des immeubles à appartements (environ 170 logements), des surfaces commerciales (environ 8.000 m²) et un parking (environ 400 places). Le projet comprend également la création d’un plan d’eau et d’un espace vert. Présenté comme un futur moteur du développement commercial de la Ville de Binche, le nouveau quartier ne devrait pas vivre en vase clos. Les promoteurs insistent sur la connexion, sorte de promenade, qui reliera le centre-ville historique à la nouvelle zone.

Un site poreux 

Trois bureaux d'architectes prennent part à ce projet : A33, la Pyramide et Roose Peeters architects +u. Serge Peeters, urbaniste et architecte, exprime la volonté de la part de la ville et des consultants privés de ne pas bâtir un site fermé sur lui-même : "C'est un vrai projet urbain, soutenu par la Ville de Binche, mais mis en place par le privé. Plusieurs éléments permettent de comprendre la philosophie du projet. Il y a tout d'abord les remparts, qui ne sont pas très loin, et nous avons voulu jouer sur la symbolique de ces derniers puisqu'ils font partie de l'environnement. La rivière est un autre élément important. Elle ne va plus jusqu'au centre, car elle a été déviée, mais nous avons voulu insister sur la présence de l'eau avec la création d'un plan d'eau. Enfin, nous avons aussi emmené de la verdure grâce à cette liaison avec la zone Sainte-Anne. Mais la base du projet, c'est cette promenade qui nous offre un site poreux, qui permet une connexion entre l'eau, la verdure et les commerces".

Avec l’octroi de ce permis, les travaux pourraient débuter cet été avec la fin d’une première phase pour 2023.

Par le biais d’un site internet et d’une présentation vidéo, il est possible de prendre connaissance du projet. https://www.auxateliersdesremparts.be

Partager cet article:
Nos partenaires