Itho Daalderop cessera la vente des chaudières de chauffage central en 2022

Itho Daalderop, fabricant HVAC, a décidé de commercialiser exclusivement des appareils neutres en énergie. Concrètement, la ligne de production des chaudières de chauffage central, qui représentent 30 % du chiffre d'affaires en Belgique, sera arrêtée en 2022. Une fois que le stock sera épuisé, Itho Daalderop mettra un terme aux appareils qui utilisent des combustibles fossiles et qui, par définition, ne sont pas écologiques.

 

En abandonnant progressivement la chaudière de chauffage central Itho Daalderop – une valeur sûre sur le marché du chauffage dans le Benelux, active aux Pays-Bas depuis 1850 (!) et en Belgique depuis 2011 –, l'entreprise veut contribuer activement à rendre le parc immobilier du Benelux plus durable, en accordant aux solutions climatiquement neutres une place plus importante dans le choix offert aux consommateurs.

Promouvoir les pompes à chaleur

Lieven Messiaen, CEO d'Itho Daalderop Belgium : « La promotion de la pompe à chaleur comme solution primaire et non comme alternative écologique doit avoir un effet persuasif sur le consommateur. L'Europe prévoit que toutes les habitations soient climatiquement neutres d'ici 2050. L'arrêt de l'utilisation du gaz anticipe cette neutralité climatique de l'Europe. Au niveau de la construction, 2050, c'est en effet demain. »

Sam Van Gerwen, marketing manager chez Itho Daalderop, est satisfait de ce message écologique : « Itho Daalderop et Climate for Life veulent être des entreprises durables. Nous avons pleinement conscience du fait que l'écologie, la durabilité et l'écologisation sont des questions complexes. Quiconque veut s'engager pour un avenir vert ne doit pas se contenter de produire de façon écologique. En tant que fabricant et distributeur de chaudières murales au gaz, nous disposons d'un levier important pour réduire la consommation de carburants fossiles. Nous utilisons ce levier aujourd'hui, en arrêtant la ligne de production de nos chaudières murales au gaz après plus de 25 ans d'activité. »

Un choix qui a des conséquences

Lieven Messiaen est conscient du pas important que représente ce ressourcement : « Au niveau du business, il s'agit pour nous d'une décision de grande ampleur. Toutefois, les entreprises vont devoir oser jouer un rôle de pionnier si nous voulons offrir un avenir durable aux générations futures. C'est ce que nous faisons aujourd'hui avec Itho Daalderop en Belgique et aux Pays-Bas. »

De nombreuses chaudières murales au gaz Itho Daalderop ont une garantie de 5, voire 10 ans. Itho Daalderop prévoira des pièces de rechange jusqu'à ce que la veilleuse de la dernière chaudière s'éteigne. Maintenir opérationnel le plus longtemps possible chaque appareil installé est l'essence de la mission de qualité explicite de l'entreprise. Une nouvelle boutique en ligne a été lancée à cet effet.

3 raisons pour lesquelles Itho Daalderop passe au tout électrique.

1. Itho Daalderop se prépare dès à présent à la neutralité climatique à l'horizon 2050. Selon la stratégie de l'Europe en matière de climat, les habitations ne pourront plus être équipées, à partir de 2050, d'installations ou d'appareils qui rejettent du CO2. Ce n'est pas tout : les installations, les appareils et l'infrastructure devront eux-mêmes produire ou consommer de l'énergie renouvelable ou permettre et soutenir l'utilisation de celle-ci, avec des pompes à chaleur par exemple. Ce basculement aura un impact majeur sur le secteur de la construction dans les années à venir. Nous faisons ce grand saut dès à présent, en équipant les nouvelles constructions et les habitations rénovées de pompes à chaleur climatiquement neutres.

2. Itho Daalderop abandonne l'utilisation des combustibles fossiles, avant que ceux-ci nous abandonnent. Les combustibles fossiles, comme le gaz naturel par exemple, sont des hydrocarbures issus de restes de plantes et d'animaux dans le passé géologique de la terre, il y a des millions d'années. Le gaz naturel est dès lors consommé plus rapidement qu'il n'est produit. D'après les estimations, le gaz naturel sera épuisé d'ici 50 ans. Nous avons décidé de ne plus installer de solutions qui, par définition, sont limitées dans le temps. De plus, il a été démontré de façon incontestable que les émissions de CO2 générées par l'homme contribuent dans une proportion importante au réchauffement de la terre : une évolution potentiellement catastrophique que seule une réduction radicale de nos émissions à court terme peut arrêter. Itho Daalderop considère comme une obligation morale de contribuer à une solution plutôt qu'au problème.

3. Le besoin d'un cadre de vie sain est particulièrement déjà aigu. La combustion de ces combustibles fossiles produit, entre autres, des particules fines qui ont un impact négatif sur la qualité de l'air. Un air propre est plus sain et est bénéfique pour la biodiversité indispensable. Itho Daalderop n'attend pas que l'Europe mette un terme à l'utilisation du gaz mais opte dès aujourd'hui pour un avenir vert.

 

Partager cet article:
Nos partenaires