L’industrie minérale s’unit dans une plateforme pour mieux innover

La Wallonie a inauguré ce mardi à Frameries une nouvelle plateforme en présence de Willy Borsus, vice-président wallon, et Thomas Dermine, secrétaire d’Etat pour la Relance et les Investissements stratégiques. "Remind Wallonia" est vouée à favoriser les innovations dans l’industrie minérale. Elle veut être une plaque tournante du recyclage de minerais utilisés dans l’industrie : le béton, l’argile, les granulats, etc.

Dans le cadre de cette mesure, un portefeuille de projets dénommé « REMIND Wallonia » a été mis sur pied avec l’accompagnement de GreenWin.
Celui-se décline en 7 projets sur 4 axes prioritaires:


> L’axe 1 concerne les matériaux destinés à la rénovation ou à la construction durable (avec une composante basse énergie via des propriétés d’isolation thermique) qui privilégient les matières secondaires et limitent ou évitent l’utilisation de liants hydrauliques (substitution par des liants chimiques basés sur des réactions de polycondensation) ;

> L’axe 2 concerne la fabrication de bétons à haute performance pour le secteur du bâtiment et de l’offshore qui se caractérisent également par l’utilisation optimalisée de matières secondaires et par la substitution partielle de liants commerciaux par des liants alternatifs (additions pouzzolaniques, hydrauliques latentes)

> L’axe 3 se rapporte à la fois à la mise au point de matériaux indurés, exempts de liants hydrauliques commerciaux, qui sont destinés à la technique routière et qui se caractérisent par l’absence de matières premières (100% de matières secondaires) et à la fabrication de ciment Portland et composés à empreinte carbone réduite

> L’axe 4 prévoit de développer des matériaux de construction et à destination de la technique routière contenant des matières secondaires et dont la stabilité chimique (immobilisation des polluants éventuels) et/ou la consolidation mécanique est assurée par un processus de carbonatation.

Partager cet article:
Nos partenaires