Le Fonds Kirchberg lance la commercialisation du projet résidentiel circulaire Kiem 2050 (Witry & Witry et SeARCH)

Witry & Witry et SeARCH
Witry & Witry et SeARCH
Witry & Witry et SeARCH

Le Fonds Kirchberg a officiellement entamé la phase de commercialisation de Kiem 2050, un projet résidentiel d'avant-garde qui incarne le principe de l'économie circulaire. Ce développement marque un tournant significatif pour le quartier, promettant d'enrichir l'espace urbain avec un ensemble résidentiel respectueux de l'environnement et socialement inclusif. Un projet dessiné par Witry & Witry et SeARCH.

Histoire et vision du Fonds Kirchberg

Sous la direction éclairée de Patrick Gillen, l'ancien président, le Fonds Kirchberg a embrassé dès 2019 les principes de l'économie circulaire et de la co-création. Kiem 2050, ainsi que d'autres projets tels que Kennedy Sud et l'ensemble mixte à Grünewald, s'alignent sur la stratégie gouvernementale luxembourgeoise en faveur de l'économie circulaire. Parmi ces initiatives, Kiem 2050 se distingue par sa progression sans faille vers la commercialisation.

Les architectes et ingénieurs derrière Kiem 2050

Le projet a été conceptualisé par les lauréats d'un concours, Immobel et Prefalux Home, avec la collaboration des bureaux d'architecture Witry & Witry et SeARCH, ainsi que des experts techniques de Betic et SGI Ingénierie et du bureau paysager Areal. Positionné stratégiquement au Luxembourg, Kiem 2050 aspire à devenir un modèle de développement urbain durable.

Spécifications du projet

Avec une surface constructible brute de 23.460 m2, le projet prévoit la création de 148 nouveaux logements, dont 135 abordables, et intègre des espaces partagés, des bureaux, ainsi que des locaux commerciaux. Le projet a déjà franchi plusieurs étapes clés, dont l'obtention du permis de bâtir et la signature de l'acte de cession des droits d'emphytéose.

Un modèle Cradle to Cradle

Approche circulaire de Kiem 2050

Kiem 2050 se fonde sur l'approche Cradle to Cradle®, soulignant l'engagement du projet envers la durabilité. Steven Beckers, un éminent expert en économie circulaire, a guidé l'équipe de conception dans l'intégration de principes écologiques axés sur le bien-être, l'énergie, et la mobilité, entre autres. L'initiative illustre une collaboration réussie entre les secteurs public et privé, visant à surpasser les standards de développement durable.

Innovations écologiques et communautaires

Ce complexe comprend quatre immeubles construits selon des principes écologiques, utilisant des matériaux biosourcés et des systèmes d'économie d'énergie innovants. L'accent est mis sur la flexibilité des constructions et l'utilisation systématique des énergies renouvelables, offrant ainsi un cadre de vie sain et respectueux de l'environnement.

Répondre aux besoins de la communauté

Kiem 2050 et la "ville du quart d'heure"

En phase avec le concept de "ville du quart d'heure", Kiem 2050 offre une mixité fonctionnelle, intégrant commerces et espaces de travail au sein du complexe pour encourager l'économie locale et faciliter la vie des résidents. Des solutions de mobilité douce sont prévues pour réduire la dépendance à l'automobile.

Diversité des logements

Le projet innove avec des typologies de logements variées, des duplex aux grands appartements, en passant par des unités dédiées au co-living, répondant ainsi aux besoins d'une population diverse. Les espaces communs, comme les jardins d'hiver et les terrasses, enrichissent l'expérience résidentielle, soutenus par une politique de prix accessible.

Engagement et innovation dans le secteur de la construction

Le partenariat entre Immobel, Prefalux Home, et le Fonds Kirchberg démontre un engagement commun pour l'innovation dans le secteur de la construction et l'accessibilité du logement. La mise en œuvre de solutions de logement abordable sous le régime d'emphytéose illustre une approche pragmatique et équitable de l'urbanisme, garantissant que Kiem 2050 répond non seulement aux besoins actuels mais aussi aux aspirations futures des résidents.

Espaces verts et qualité de vie

Avec plus de 5.000 m^2 d'espaces verts et 825 m^2 de terrasses communes, Kiem 2050 met un accent particulier sur la qualité de vie et le bien-être des résidents. La présence d'espaces communs gérés, tels qu'une salle de yoga, une bibliothèque, ou encore un jardin d'hiver, renforce le sentiment de communauté et la cohésion sociale au sein du projet.

Vers une évolution urbaine durable

L'exemple de Kiem 2050 souligne l'importance de repenser les méthodes de construction et de planification urbaine en faveur de l'économie circulaire et de la durabilité. Ce projet pionnier au Kirchberg sert de modèle pour les futurs développements, démontrant que la transition écologique peut être synonyme d'opportunités de croissance et d'innovation pour le secteur immobilier.

En intégrant des principes de design circulaire et en répondant de manière proactive aux défis climatiques, Kiem 2050 se positionne comme une référence en matière de développement urbain durable. Son approche holistique, qui prend en compte l'environnement, la société, et l'économie, fait de ce projet un exemple à suivre pour les futurs aménagements au Luxembourg et au-delà.

Conclusion

Kiem 2050 est plus qu'un simple projet immobilier; il incarne une vision pour un avenir où les bâtiments et les communautés sont conçus pour être à la fois durables et inclusifs. À travers la collaboration entre les secteurs public et privé, ce projet illustre comment la construction et l'architecture peuvent contribuer positivement à la société et à l'environnement, en créant des espaces qui favorisent le bien-être, l'innovation, et une vie communautaire enrichissante. Avec le démarrage imminent des travaux, l'anticipation entourant Kiem 2050 est à la hauteur de son potentiel révolutionnaire pour redéfinir le paysage urbain au Luxembourg.

Partager cet article:
Nos partenaires