Nouveau campus LEGO : des petites briques doublement durables

Après quatre ans de planification et de construction, le groupe LEGO a ouvert aujourd'hui la première phase de son nouveau campus à Billund, au Danemark. Conçu par C.F. Møller Architects, le campus qui s'étendra sur 54 000 m2 et accueillera plus de 2 000 employés, est exemplaire en termes de durabilité. Anneke Beerkens, anthropologue en chef du groupe LEGO, a travaillé avec des centaines d’employés du monde entier à la conception de ce lieu de travail. 

 

Pour exprimer les valeurs fondamentales du groupe LEGO - imagination, créativité, amusement, apprentissage, bienveillance et qualité - les concepteurs se sont inspirés d’une œuvre accroché au mur du propriétaire du groupe LEGO, Kjeld Kirk Kristiansen. Un garçon y présente fièrement sa création d'un bâtiment en briques LEGO®. Cela a permis aux architectes d'adopter une approche plus ludique de leur conception, clairement visible dans l’utilisation de briques LEGO dans les murs extérieurs, dans deux gigantesques briques jaunes sur le toit et une entrée en briques. 500 employés ont déjà emménagé dans deux des huit nouveaux bâtiments, qui comprennent également des aires de jeux, des salons et des parcs extérieurs ouverts au public.

Une promesse de durabilité

La durabilité est un principe fondamental pour le groupe LEGO, appelé « promesse planétaire ». Pour tenir cette promesse, le toit du parking voisin a été recouvert de 4 150 panneaux solaires afin de produire plus de 1 million de kWh, qui fourniront la moitié des énergies du campus. L’extérieur du garage est décoré avec un design inspiré des tapis de jeu LEGO, un clin d’œil aux produits emblématiques de la société. Les toits des nouveaux bâtiments sont recouverts de plantes Sedum qui absorbent l'eau et le CO2. L'eau de pluie sera utilisée pour irriguer les espaces verts du campus. À l’intérieur, par exemple, les consultants ont choisi un matériau spécial en panneaux de fibres de plâtre plutôt que des matériaux standard, car ce matériau plus résistant nécessite moins de cadre en acier, ce qui permet d’économiser 22 tonnes d’acier et 650 tonnes de CO2.

La finalisation du campus aura lieu en 2021.

 

Source: Lego
Partager cet article:
Nos partenaires