Quatuor, de Jaspers-Eyers Architects, élu "Best of Europe" aux International Property Awards à Londres

Le vendredi 25 février, a lieu comme chaque année la remise de prix à Londres,  des International Property Awards.. Ce prix prestigieux évalue des projets immobiliers dans différents domaines et catégories. Le cabinet d'architecture belge Jaspers-Eyers Architects, qui possède des bureaux à Bruxelles, Louvain et Hasselt, est à nouveau lauréat de l'événement. Cette année, pour la deuxième année consécutive, le cabinet a reçu une distinction particulière. L'immeuble de bureaux Quatuor, un projet du promoteur Befimmo, conçu et construit par Jaspers-Eyers, a été élu Best of Europe dans la catégorie Immeubles de bureaux. Le jury de l'IPA est composé de plus de 100 experts issus de différents segments du secteur de l'immobilier. Chaque projet est évalué sur base de nombres de critères, tels que la conception, la qualité, le service, l'originalité et la durabilité.

 

Bien-être et durabilité

Quatuor est un projet de bureaux à l'entrée du quartier nord de Bruxelles. Sur l'ancien site du bâtiment Baudouin, Jaspers-Eyers et l'opérateur immobilier Befimmo ont construit un projet énergétiquement efficace qui, malgré sa surface considérable de plus de 60 000 m², se compose de quatre volumes compacts. Quatuor a obtenu le certificat BREEAM Outstanding, qui s'explique en partie par le jeu d'ouverture et de fermeture de la façade, la surface vitrée limitée et les 1400 panneaux solaires verticaux placés perpendiculairement à la façade. Le résultat est une combinaison spéciale de production d'énergie et d'esthétique. L'écologie et le bien-être sont des thèmes centraux du projet. Il suffit de penser aux plantes, fleurs, arbres et toits verts présents partout, qui contribuent à un environnement sain et agréable pour les employés.

 

Géant compact, formes douces

Quatuor doit sa compacité aux volumes triangulaires et arrondis , qui invitent presque automatiquement le passant à pénétrer dans l'espace vert intérieur. Plus encore : les lignes de vue diagonales entre les volumes créent une connexion avec la ville de partout dans le bâtiment. Cette connexion est la plus tangible dans le socle transparent, qui offre une relation ouverte entre le jardin intérieur et la rue et propose des options intéressantes pour les espaces commerciaux. L'attention portée à la transparence, à l'espace public et à la connexion avec l'environnement signifie que le projet s'intègre de manière transparent dans le tissu urbain existant. Quatuor étend ses tentacules dans l'environnement et cherche une relation avec le contexte existant.

 

Quatre volumes, reliés les uns aux autres et à la ville

Les quatre volumes du bâtiment varient en hauteur en fonction de leur position dans le tissu urbain et s'intègrent ainsi de manière organique à leur environnement. Le volume le plus important se situe du côté de l'avenue Albert II et du périphérique intérieur de Bruxelles. Le volume le plus bas est en relation avec les bâtiments de l'autre côté de la rue et les logements du quartier adjacent. Même avec sa façade plutôt massive et fermée, Quatuor se rattache aux maisons voisines plutôt qu'aux tours du quartier nord, souvent caractérisées par leur façade en verre. Le socle transparent qui entoure le bâtiment unit les quatre tours et donne l'impression que le projet flotte un peu. Les deux étages au sommet du socle sont différents - plus fermés - que les niveaux de type au-dessus d'eux. Tout en haut,  derrière les façades massives et inclinées , dissimulent des toits orientés vers le sud et sont équipés de panneaux solaires.

 

Source: Jaspers-Eyers Architects

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage