Un centre touristique qui ne vous laissera pas de glace

Le centre de tourisme culturel de Xinxiang est l'icône architecturale du nouveau quartier touristique, qui sera dédié aux sports d'hiver, avec notamment la présence de la future piste de ski couverte. L'ambition du projet, créé par Mathieu Forest Architecte et Zone of Utopia, est de créer un indicateur urbain fort qui unit l'ensemble du quartier. Le projet ne ressemble pas à un bâtiment classique. C'est une sculpture hors d'échelle, un volume pur et monumental.

Neuf glaçons sont superposés et décalés les uns par rapport aux autres, représentant le thème général du quartier des loisirs. Cette apparence simple devient subtile et complexe à mesure que l'on s'approche - La texture des façades en verre est composée d'une multitude de cristaux de glace translucides enchevêtrés qui filtrent la lumière et la vision de l'intérieur. Il s'agit de cacher, tout en montrant, pour provoquer le mystère et l'envie d'approcher. Les cristaux de glace captent la lumière et la restituent. Le bâtiment semble ainsi émettre la lumière qu'il reçoit comme une masse de glace habitée.

 

@ArchExist

@ArchExist

Cette apparence massive est composée exclusivement de verre imprimé et d'acier. Aucune structure porteuse n'est visible. Les panneaux de verre des façades sont suspendus par des câbles en acier inoxydable et des connexions minimales en acier.

Les façades captent la lumière du ciel, qui varie selon l'heure du jour, la saison et le temps. Parfois d'un blanc éclatant, sous le soleil ; le bâtiment devient vaporeux par temps nuageux, givré même sous certaines lumières, il reflète le soleil et les nuages qui deviennent visibles sur la texture du givre. Le bâtiment change continuellement d'aspect avec le temps.

C'est une sculpture conçue en fonction de chaque angle de découverte. Un assemblage de cubes superposés, chacun d'une hauteur d'environ 17 mètres, n'est jamais perçu de la même manière selon l'endroit où se trouve le visiteur. Depuis la rue commerçante à l'ouest, le cube supérieur se décale sur le côté, s'élevant en porte-à-faux à 34 m du sol pour marquer la fin de la perspective. Au sud, la composition est plus équilibrée pour faire face au calme du lac. Depuis le nord, qui est l'accès piéton principal, les cubes se rapprochent pour former un vide vertical de 34 mètres qui invite le visiteur à entrer à l'intérieur. Le cube supérieur, plus transparent, est un cristal transparent et abrite un lieu de contemplation et de détente, suspendu dans le ciel.

@ArchExist

@ArchExist

De jour comme de nuit, c'est un phare qui s'élève au-dessus des bâtiments environnants. Sa lumière attire les visiteurs et crée un point de repère pour tout le quartier. La nuit, les façades sont entièrement éclairées et illuminent les environs. Le bâtiment rayonne d'une lueur uniforme qui attire irrésistiblement le regard et empêche de voir directement la vie intérieure. Au sommet, le Sky Lounge permet d'observer le paysage à 360 degrés.

C'est aussi la continuité de la présence de l'eau et du lac, sur lequel le bâtiment semble flotter. Un travail métaphorique de glaçons transformés à l'état liquide crée un environnement agréable et serein.

Partager cet article:

Nos partenaires