Un joyau en laiton le long de l’autoroute pour ARLU

Une nouvelle construction imposante comme bâtiment-phare le long de l’autoroute E403 reliant Courtrai à Bruges : il s’agit du nouvel « épicentre » ARLU, pour tout ce qui concerne les systèmes d’ouverture des portes. Les marques argenta et ROB font désormais toit commun dans la commune belge d’Ardoye pour former une nouvelle entité qui porte un nom commun lui aussi.

Une réorientation pour une meilleure visibilité avec valeur ajoutée


En 2021, Argent Alu et Louage & Wisselinck ont définitivement fusionné leurs marques argenta (produits d’intérieur) et ROB (solutions d’extérieur) dans la nouvelle société ombrelle ‘ARLU’. La baseline ‘Opening Doors’ – ainsi que les deux marques – ont été conservées. Cela représente une première étape dans l’expansion d’une entreprise performante spécialisée dans les systèmes d’ouverture des portes. Un an et demi après le début des travaux de construction, ARLU vient donc de mettre en service ce grand site de production de 4 hectares doté d’un parc de machines moderne, situé à Ardoye, le long de l’autoroute E403 entre Courtrai et Bruges, dans la zone industrielle Ter Vlucht. Quelque 100 personnes produisent des ferrures dans cette usine dont la construction a coûté 16 millions d’euros

Wim Waelkens (Directeur général d’Arlu) : « Ce nouveau départ sous le pavillon ARLU constitue la dernière étape de la fusion des marques Argent Alu nv et Louage & Wisselinck. AInsi, nous avons regroupé les trois sites de production séparés sur ce seul nouveau grand site de production de 22 000m² à Ardoye. »

Wim Waelkens a aussi déclaré : « Depuis le rachat réalisé en 2017, nous y occupions le complexe de bureaux qui était auparavant celui de Louage & Wisselinck. Lorsqu’il est devenu évident que nous pouvions nous y développer et en faire le site central d’ARLU, nous avons immédiatement réfléchi à la valeur ajoutée que représenterait un ‘bâtiment-phare’ de 103 m le long de l’autoroute, au lieu de l’orientation du complexe existant sur une route de campagne tranquille. » En plus des 6 000m² déjà disponibles, des plans ont aussi rapidement été mis sur la table pour élargir le site de 22 000m² supplémentaires pour la production, des entrepôts et des bureaux pour les collaborateurs opérationnels, soit la capacité maximale possible sur ce site. Et Wim Waelkens d’ajouter : « Mais plutôt que de proposer à la vue l’arrière d’un hall de production, ce nouveau bâtiment a reçu – en plus de la façade de bureaux existants – une deuxième façade pour attirer l’attention le long de l’autoroute. »

 

Prêt à poursuivre sa croissance


Avec sa nouvelle usine et son nouveau nom, ARLU réaffirme son ambition de poursuivre sa croissance au-delà des 36 millions d’euros de chiffre d’affaires (dont la moitié est générée par les exportations) réalisés l’année dernière, et d’atteindre 50 millions d’euros d’ici 2026. Comment ? « En restant proche des marchés et en répondant rapidement aux tendances de demain », explique Wim Waelkens. « Ces tendances sont au cœur des développements et des tests approfondis que nous réalisons entièrement en interne. “Divina” ou “Punch”, par exemple, divisent les petits espaces de vie et les pièces de façon efficace et élégante, et les portes coulissantes intérieures motorisées que nous dévoilerons cette année permettront aux personnes âgées de vivre chez elles plus longtemps. Et avec “invisidoor 2.0” et “Latent Pocket”, nous misons sur la rapidité de livraison et d’installation, puisque nos partenaires peuvent découper eux-mêmes toutes les pièces sur mesure. »

ARLU continue de faire partie du groupe belge Renson, dirigé par son CEO Paul Renson. Fabricant de systèmes de ventilation, de protections solaires et de solutions outdoor living, Renson est une entreprise active dans le monde entier sous la marque du même nom.

Paul Renson (CEO du groupe Renson) : « ARLU poursuit ce par quoi tout avait commencé pour l’entreprise familiale Renson en 1909, à savoir : les ferrures de porte. Je suis vraiment fier de cette nouvelle étape franchie. Et le fait que ce bâtiment soit visuellement mis en valeur le long de l’autoroute constitue une valeur ajoutée pour la notoriété d’ARLU. »

 

Un bâtiment-phare couleur noir et laiton


Ce projet de nouveau bâtiment représentait pour ARLU l’occasion ou jamais de réfléchir à l’image que devrait refléter cette façade à la situation stratégiquement intéressante. Wim Waelkens estimait que sa conception – dont les plans ont été dessinés par Binst Architects et la réalisation technique exécutée par Embo architecten – devait avant tout faire le lien avec ce qui se passait derrière les murs. D’où la couleur laiton du col du bâtiment qui rappelle parfaitement le monde des ‘opening doors’, baseline qui a elle aussi reçu une place de choix sur le bardage en métal déployé, juste au-dessous de l’imposant logo ARLU.

« Nous avons volontairement laissé entièrement neutre la base noire du bâtiment en tant que ‘socle logistique’ pour créer un contraste avec son couronnement, » explique Luc Binst (CEO Binst Architects) pour justifier ce choix. « L’atmosphère chaleureuse reflétée et le design choisi visent à faire comprendre immédiatement quels produits de haute qualité sont fabriqués derrière la façade. Bref, il s’agit d’une façade qui correspond parfaitement à l’identité d’entreprise que veut véhiculer Arlu. »

 

Du béton, beaucoup de lumière et une ventilation naturelle
Mais revenons-en au bâtiment qui se trouve derrière la façade dont Arlu a conçu les grandes lignes, de concert avec l’architecte Wim Embo, pour en faire un bâtiment industriel fonctionnel en béton. Suffisamment de lumière, une ventilation naturelle et un système de gestion du bâtiment intuitif étaient les principales exigences qu’avaient fixées le maître d’ouvrage. Rien étonnant à cela quand on sait la somme de connaissances dans ce domaine héritées de Renson, le groupe dont fait partie ARLU.

Wim Embo (Embo Architecten) a donné davantage de précisions : « Le terrain situé derrière le site existant constituait le principal défi pour ce projet d’extension jusqu’à l’autoroute. En effet, le terrain était non seulement un peu plus haut mais il était aussi très humide. Et vu le calendrier prévu, ce fut un véritable exploit que de parvenir à obtenir le permis d’urbanisme, et de construire et mettre en service le bâtiment en l’espace de 2 ans.”

 

L’occasion rêvée d’intégrer ses propres produits et expérience
Il va de soi qu’Arlu a profité de l’occasion pour intégrer ses propres produits dans le projet. « Nous nous sommes bien évidemment chargés  nous-mêmes de tous les travaux de menuiserie sur ce site. Ce fut d’ailleurs le moment idéal pour mettre la théorie en pratique en intégrant les encadrements de porte invisibles argenta Invisidoor 2.0, notre toute dernière innovation, » a ajouté Wim Waelkens. « Mais nous allons encore plus loin et considérons aussi ce nouveau site comme le lieu d’expérimentation idéal pour nos dernières innovations. En installant ici nos nouveaux produits, nous pouvons les tester dans la pratique et voir où des ajustements sont éventuellement nécessaires. »

 

La production Arlu en chiffres :

  • 100: nombre total de collaborateurs (pour le montage, les ouvriers de production collaborent avec des personnes engagées via l’ASBL sociale Mariasteen)
  • 2012: année du lancement de la production des profils de porte invisidoor en aluminium, laquelle est désormais automatisée grâce à ArluConnect.
  • 2 500 km de profils en aluminium sont traités chaque année par le département aluminium d’Arlu
  • 700 types de profils en aluminium sont en permanence en stock
  • 250 000 charnières en aluminium sortent chaque année de la chaîne (et 1,3 million de charnières en inox)
  • 5 fraiseuses, 12 tours et une presse Schuller dans le département de production d’acier
  • Fabrication de nos matrices en interne
  • 7 750 références en stock dans l’entrepôt d’expédition
  • 6 400 références de produits semi-finis disponibles

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage