Un projet durable à Hamme-Mille prend la bonne direction (Syntaxe)

Equilis a tenu, ce lundi 4 septembre, une réunion d’information préalable constructive pour son projet immobilier situé à Hamme-Mille. Un projet dessiné et porté par le bureau Syntaxe.

La réunion, qui a rassemblé près de 200 riverains souhaitant en savoir plus sur le projet, a été l’occasion pour Equilis de présenter les évolutions et les avantages de son projet. La première évolution réside dans le fait que le projet, initialement mené par la famille Goes, est désormais porté uniquement par Tamet, une société du groupe Equilis.

Par ailleurs, lors de la réunion, Equilis a annoncé son intention de déposer un nouveau permis répondant mieux que le précédent, obtenu en 2021, à l’évolution des besoins en logements, en intégrant mieux les enjeux sociétaux dans les contraintes du site. « Nous avons révisé le projet pour proposer une version plus qualitative intégrant plus de luminosité, d’espace et de verdure. Cette nouvelle version compte une centaine d’appartements répartis dans cinq immeubles implantés autour d’une place de manière à respecter une évolution progressive dans les gabarits et les densités. Une trentaine de maisons unifamiliales regroupées dans trois ensembles viennent compléter le projet en périphérie. » déclare Vincent Ferbus, développeur du projet chez Equilis.

L’un des points forts du projet réside dans la conservation de la biodiversité présente dans la roselière et l’aulnaie. Une surface importante est dédiée à la rétention d’eau via la création d’une zone d’immersion temporaire (ZIT) dans cette zone naturelle. Cette approche vise à assurer que le projet s’intègre harmonieusement dans le paysage et valorise de la richesse naturelle du site.

« Les aménagements paysagers permettront également des vues dégagées depuis les zones urbanisées vers les espaces verts environnants, tout en favorisant la mobilité douce à travers un réseau de chemins piétonniers et cyclables. » précise Jean-Yves Schyns du bureau Agua, urbaniste du Projet. Un parking pour vélos important est prévu répondant aux demandes de mobilité alternative pour les trajets courts.

Enfin, Equilis s’est engagé à promouvoir une gestion énergétique responsable, contribuant ainsi à réduire l’empreinte carbone de la future copropriété. « La production de chaleur pour les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire sera assurée par des installations collectives de pompes à chaleur elles-mêmes alimentées par des installations photovoltaïques » déclare Clio Del Solo du bureau d’Architecture Syntaxe.

Source: Sud Presse
Partager cet article:
Nos partenaires