AG Insurance réinvente le lieu de travail

Depuis la crise de Corona, la vision du travail de bureau a profondément changé. Être physiquement présent tous les jours n'est plus une obligation. AG Insurance a cherché une nouvelle façon d'organiser ses bureaux afin qu'ils restent attrayants même pour les employés qui travaillent plus souvent à domicile. Pour ce projet "Réinventer le lieu de travail", le département des ressources humaines a mené une enquête sur les besoins et les souhaits du personnel et a fait appel à un architecte d'intérieur pour les mettre en évidence.

AG Insurance besliste om in Brussel het aantal kantoorgebouwen te verminderen van 4 naar 2 en de overblijvende locaties aantrekkelijker te maken voor de ‘hybride’ medewerkers. De 2 gebouwen die behouden blijven, situeren zich tussen de Emile Jacqmainlaan en de Nieuwbrugstraat in hartje Brussel en zijn respectievelijk ruim 20 en 30 jaar oud. AG Insurance vroeg Ingenium om de technische installaties aan te pakken. Het ingenieursbureau ging hierbij stapsgewijs te werk.

TRAVAUX EN PLUSIEURS PHASES

Dans une première phase, Ingenium a procédé à une évaluation approximative des possibilités d'augmenter la valeur des bâtiments par des interventions respectueuses de l'énergie. Cette évaluation a été réalisée au cours de l'été 2021 sur la base d'un audit énergétique basé sur les documents tels que construits, d'une visite du site avec la société d'entretien et d'un entretien avec le client afin d'identifier les plaintes des employés de bureau. Une étude de faisabilité effective a été rédigée fin 2021, examinant la faisabilité pratique de chaque intervention, en plus du coût et du gain en émissions de CO2. L'agence a notamment vérifié si le bâtiment est suffisamment grand et stable pour accueillir de nouvelles installations, quelles sont les conséquences acoustiques et s'il y a assez d'espace pour les tuyaux.

Sur la base de l'étude de faisabilité, AG Insurance a décidé de s'attaquer à un étage par bâtiment dans le cadre d'un projet pilote. Début 2022, Ingenium a donc entamé la troisième phase de l'approche : l'étude détaillée de ces deux étages types, avec un cahier des charges et des plans affinés. Sur le plan technique, le bureau d'études a notamment décidé de prévoir un système de ventilation, suffisamment dynamique pour répondre aux exigences d'un rythme de travail flexible, avec une capacité maximale de /-200 employés par étage. Ainsi, des capteurs permettant de contrôler les niveaux de CO ont été installés à différents endroits.

Ce test sur les deux étages types a été achevé et évalué positivement. Le département RH d'AG Insurance examine à présent avec l'architecte d'intérieur la manière dont les autres étages seront aménagés. Dès que cela sera clair, Ingenium concevra les techniques qui répondent à leurs besoins. Cela signifie qu'Ingenium concevra et réalisera l'ingénierie en même temps, alors que la mission en est encore à la phase de conception.

PÉRIODE DE REMBOURSEMENT

Dans des projets d'une telle envergure, ici avec une surface totale de 45.000 m2, il est évidemment important de considérer dans quel délai et de quelle manière l'investissement total sera récupéré. Comme l'enveloppe du bâtiment n'est pas rénovée, Ingenium estime à 30 % la réduction des émissions de CO2 grâce à de meilleures installations techniques. En outre, les interventions améliorent également le niveau de confort des utilisateurs. Cela augmente la valeur du bâtiment sur le marché de la location. Sur la base de ces paramètres, l'entreprise estime que les investissements sont amortis en un peu plus de 10 ans.

Mais ce n'est pas tout. AG Insurance emploie environ 4 400 personnes. Si ces interventions augmentent la satisfaction du personnel au travail, il s'agira d'un investissement efficace, complet et durable.

GARANTIR LA CONTINUITÉ

Pendant la mise en œuvre de ce projet, 50 % des locaux resteront en service. Ce n'est pas un hasard, car la transition vers une consommation d'énergie sans fossile ne sera jamais assez rapide s'il faut à chaque fois attendre la fin d'un cycle de location ou la fin de vie d'un bâtiment. En travaillant étape par étape dans la phase d'étude et de conception - première estimation sommaire après audit énergétique, étude de faisabilité effective, étude d'exécution détaillée - et en réalisant les travaux par phases, on obtiendra beaucoup plus.

Source: Ingenium
Partager cet article:
Nos partenaires