BIM : Derbigum investit dans le futur digital

La digitalisation se poursuit à grands pas dans le monde du bâtiment. Ainsi, l’influence des réseaux sociaux et des bibliothèques digitales ou applications devient de plus en plus importante. C’est pourquoi Derbigum mise à fond sur le développement de sa présence dans ces domaines.

 

Un des nouveaux développements est le BIM (Building Information Model). En bref, il s’agit d’un système de gestion générale pour des projets de construction, utilisable dès la conception jusqu’à même des années plus tard, pour l’exploitation et la maintenance du bâtiment. Cela comprend tous les plans d’architecture, tous les éléments contenus dans l’édifice et toute l’information technique nécessaire. Ce modèle permet également de créer des images à deux ou à trois dimensions de l’édifice. Un grand avantage est que pendant la construction, toutes les parties – de l’architecte à l’entrepreneur- ont accès à un dossier commun. La centralisation de cette information et des procédures n’est pas seulement un avantage pratique, c’est aussi un avantage économique non négligeable. En effet, les erreurs de conception ou de construction sont beaucoup plus facilement décelables et peuvent ainsi être évitées. Selon une estimation du CSTC, elles peuvent constituer de 5 à 15% du volume de l’entrepreneur.

 

Des objets BIM complets et flexibles en même temps

Pour Derbigum, producteur de matériaux de construction, il allait de soi que ses systèmes de toiture Derbigum et Vaeplan seraient présents dans la bibliothèque BIM du concepteur de systèmes Autodesk Revit. Victor Marbach, un des collaborateurs techniques de la branche française de Derbigum, a pris ce projet en main et avec succès ! Grâce à son expérience technique de plusieurs années, Victor était la personne idéale pour cette tâche. Après une enquête approfondie sur les utilisations, le choix a été fait d’introduire les produits Derbigum et Vaeplan sous forme de systèmes de toiture dans la bibliothèque. Ainsi, l’architecte sait, sur base du type de support, choisir le système d’étanchéité le mieux adapté.
Ensuite, il sait – toujours en restant dans le même système – définir les différentes couches qui constituent la composition de la toiture. Une démarche qui permet, en même temps, d’être complète et flexible. Après l’introduction de la bibliothèque en France, c’est maintenant le tour de la Belgique, pour avoir sa bibliothèque en ligne. Ensuite suivront les autres pays européens.

 

Equipe renforcée pour le BIM

L’introduction de systèmes de toiture dans une bibliothèque BIM apporte naturellement un tas d’opportunités. Dès lors, l’équipe technique de la Belgique a été élargie avec l’arrivée d’un ingénieur de projets pour applications techniques et digitales. Frederik Schoukens veillera, au sein du groupe Derbigum, au développement du BIM et de ses possibilités, ainsi qu’à l’assistance technique offerte aux clients qui souhaitent être accompagnés sur leur projet BIM par des professionnels expérimentés.
Frederik assurera, en plus, le développement du GenTX existant – une application pour la création automatique de cahiers des charges. Nouveau aussi une version “light” pour iPad, elle sera également utilisable offline, elle permettra aussi une localisation et une visualisation de la toiture via Google Maps.
L’équipe belge a, entretemps, été renforcée avec un nouveau webmaster, Vasileios Zalimidis. En plus de l’optimalisation du site web Derbigum existant, Vasileios s’occupera aussi du développement et du suivi de la présence de Derbigum sur les réseaux sociaux.

 

La bibliothèque BIM de Derbigum est accessible en suivant ce lien.

Source: Derbigum
Partager cet article:

Nos partenaires