De Vlashaard élargit son offre de logements sociaux à Moorsele (Cnockaert Architecture)

La société de logement social De Vlashaard, basée à Wevelgem, a entamé la construction d'un nouveau lotissement entre la Wagenbrugstraat et la Overheulestraat à Moorsele (Wevelgem). Au total, quatre maisons locatives, huit maisons à vendre et 28 appartements locatifs s'installeront autour du parc. Le projet a été conçu par Cnockaert Architecture.

Le Vlashaard a atteint sa vitesse de croisière dans la construction de logements sociaux locatifs de qualité, durables et abordables. À Moorsele, l'année dernière, l'offre sociale a même augmenté de 68 nouvelles maisons locatives et de 23 appartements. Le projet de la Wagenbrugstraat est un autre projet avec lequel l'entreprise de logement social a l'intention de continuer à se développer.

En collaboration avec le bureau d'architectes Cnockaert Architecture, Damman est responsable de la construction et de la finition des unités d'habitation. Les travaux d'infrastructure et d'environnement, cofinancés par Wonen Vlaanderen, sont réalisés par l'entreprise Lippens, établie à Zulte, sous la supervision du bureau d'ingénieurs Cnockaert, établi à Wervik.

ENVIRONNEMENT VERT DU PARC

Le nouveau projet est situé à la périphérie du village de Moorsele, une commune de Wevelgem, et borde des zones rurales. En concertation avec la municipalité, on a cherché un endroit où l'infrastructure serait préservée au minimum et où les logements seraient construits dans un environnement de parc vert le plus vaste possible.

Pour ce faire, l'équipe de conception a prévu des maisons en rangée sur les côtés conflictuels, afin de compléter les rues. Ainsi, l'ensemble de la zone intérieure pourrait être réservé comme une zone de parc dans laquelle des appartements et des infrastructures de stationnement sont prévus. Deux voies d'accès à la zone intérieure sont prévues. Pour optimiser la distance et la connexion entre le parc et les appartements, CKA+ a opté pour un parking semi-enterré. Cela permet de réduire l'empreinte des volumes construits. En même temps, le parking semi-enterré crée une différence de niveau entre le parc public et les habitations du rez-de-chaussée. De cette manière, l'intimité des résidents peut être garantie.

FORME EN U

Les trois volumes du bâtiment contenant les appartements ont été positionnés en U et forment en quelque sorte un amphithéâtre, les galeries et les terrasses formant des gradins tout autour. L'espace créé à l'intérieur fonctionne comme un espace extérieur semi-public que les résidents peuvent s'approprier, en y aménageant par exemple des jardins potagers, des points de repos ou des installations de jeux pour les enfants. Du côté ouvert de la forme en U, cet espace extérieur semi-public rejoint le parc public environnant, qui est accessible aux visiteurs de la région au sens large.

Chaque appartement dispose d'une terrasse privée spacieuse donnant sur le parc environnant. Les galeries des étages supérieurs sont spacieuses et servent de lieux de rencontre pour les résidents. L'architecte a également intégré un banc près de la porte d'entrée de chaque appartement afin d'encourager les interactions sociales et de renforcer la cohésion sociale entre les résidents. Ces logements sont tous des appartements de deux chambres, certains étant adaptés aux besoins d'une personne handicapée.

Les maisons mitoyennes disposent de trois chambres et d'un jardin privé donnant sur le parc public environnant. Chaque maison mitoyenne disposera d'un abri pour voiture accessible depuis les voies d'accès.

ATOUT DURABILITÉ

Comme pour la plupart de ses projets récents, De Vlashaard opte pour des matériaux et des installations durables et respectueux du climat.

"Toutes les maisons sont équipées de pompes à chaleur individuelles reliées à des panneaux solaires qui assurent le chauffage par le sol et la production d'eau chaude", explique le directeur Karel Maddens.

Les maisons ont été principalement recouvertes de briques. Pour mettre en valeur les maisons individuelles de manière subtile, CKA+ a opté pour différents motifs de briques. Dans les appartements, en revanche, les cages d'escalier communes sont revêtues de panneaux d'aluminium ondulé de couleur verte, afin de constituer un point de référence dans l'ensemble et de s'harmoniser avec la verdure du parc environnant.

Source: Cnockaert Architecture
Partager cet article:
Nos partenaires