La construction circulaire en pratique

Le secteur de la construction représente près de 40% de l’ensemble des émissions de COdu monde entier. La production de ciment contribue à elle seule 8% du total. Ces chiffres sont hallucinants et nécessitent une approche plus consciente du processus de construction. Arcadis est bien décidé à relever ce défi, et contribuer à un monde circulaire, mais nous en sommes encore loin.

 

Sur papier, la construction circulaire semble facile, mais une fois qu’on a mis les pieds dans la boue, on se rend compte que dans la pratique cela ne s’avère pas toujours aussi simple. La planification d'un projet limite les possibilités, les formules d’adjudication rendent complexe la mise en œuvre d’étapes novatrices et il n’existe pas encore de scénario parfait en la matière.

75 cuvettes de wc

La circularité, c’est bien plus que la réutilisation aléatoire des matériaux. Vouloir économiser une palette de vieilles briques et 75 cuvettes de wc ne suffit pas. Heureusement, il y a toujours plus d’entreprises créatives et novatrices, qui réutilisent les matériaux de démolition. C’est ainsi que petit à petit, la laine de roche, le placoplâtre et le roofing trouvent leur place dans le recyclage.

La maison communale de Roulers

En tant que bureau de conception et d’ingénierie soucieux de la durabilité, Arcadis prend l’initiative d’accélérer la transition vers la réutilisation et la circularité dans la construction. L’équipe « Construction circulaire » travaille actuellement, en autres, à la conception du nouvel hôtel de ville de Roulers, qui respectera autant que possible tous les principes de durabilité. L’optimisation et l’organisation d’une approche circulaire en font partie. 

Nous sommes soutenus dans cette approche par Vlaanderen Circulair, une initiative des autorités flamandes visant à faire évoluer les mentalités et permettre le passage à une économie circulaire. 

En bonne voie 

La circularité dans le secteur de la construction est assurément un défi. Un trajet passionnant s’ouvre à nous. En combinant notre créativité à des idées novatrices, nous feront de plus en plus meilleur usage de l’espace et des matériaux limités dont nous disposons sur notre planète.

 

Source: Arcadis
Partager cet article:
Nos partenaires