Le complexe U-Residence relie le campus de la Plaine à la ville (Bogdan & Van Broeck)

L'hôtel U-Residence, un projet de Bogdan & Van Broeck sur le campus de la VUB et de l'ULB boulevard Général Jacques à Ixelles, regroupe différentes fonctions : logements estudiantins, espaces de recherche pour le sport et la culture du corps, centre de congrès, locaux administratifs et parking.

Composante du campus de la VUB-ULB, le site arbore une forme typique en fer à cheval et se positionne comme un jalon urbanistique incontournable. C’est essentiellement ce contexte urbanistique qui a constitué le terreau dans lequel ont été dessinées les lignes de force de ce projet. L’architecture a été appréhendée par l’équipe de conception comme une forme d’urbanisme à plus petite échelle.

 

Porte d'accès au campus

Le projet ambitionnait de s’articuler sur le potentiel et la dynamique urbaine de Bruxelles en tant que métropole.  La lisière nord du campus, en face des casernes le long du Boulevard Général Jacques, constituait un tampon végétal hermétique. Ce faisant, l’université ne disposait de pratiquement aucune visibilité, aucun accès lisible - voire d’aucune enseigne - le long de cette artère urbaine vitale. Tout semblait indiquer que le campus tournait pour ainsi dire le dos à la ville. L’avant-projet avait contourné cette problématique en concevant le bâtiment sous la forme d’une porte d’accès au campus.

Le site, dont les dimensions étaient particulièrement restreintes, était en outre coincé entre le boulevard, la piste d’athlétisme et le complexe sportif existant. La forme brisée s’expliquait par le fait que le bâtiment exploitait de manière optimale l’espace disponible de la zone de projet, laquelle s’étendait autour de la piste d’athlétisme. L’hôtel doté d’équipements sportifs empruntait dès lors le dynamisme de ses lignes directement à l’infrastructure sportive adjacente.

Si l’objectif était d’accueillir les premiers étudiants en octobre 2013, le chantier ne pouvait durer que douze mois. La répétition était dès lors le mot-clé dans la conception de l’exécution du bâtiment. L’exécution rapide et extrêmement rentable a été rendue possible en remplissant la structure porteuse au moyen de panneaux de façade préfabriqués, d’encadrements de fenêtres également préfabriqués, d’une façade-rideau vitrée et rythmée par des colonnes, et en n’utilisant qu’un seul type de meuble standardisé rassemblant les techniques des chambres (rangements, cuisine et sanitaires).

 

Béton apparent

D’emblée, le projet regroupait différentes fonctions, de façon élégante et intemporelle. Logements estudiantins, espaces de recherche pour le sport et la culture du corps, centre de congrès et parking sont en effet conçus avec une matérialité très cohérente. Les détails d’exécution du bâtiment ambitionnent la mise en place d’une palette extrêmement lisible de couleurs et de textures : des briques et un plafond noirs pour la superstructure, de l’aggloméré de bouleau pour les parois des meubles, de l’acier galvanisé pour les techniques, un vitrage couleur bronze et de l’aluminium anodisé pour la menuiserie extérieure, sans oublier le béton apparent lisse, omniprésent dans le projet.

Partager cet article:

Nos partenaires

GAimage