Le groupe danois BIG en charge de la construction du nouveau studio de Robert de Niro

Wildflower Studios à New York, le premier studio de cinéma vertical au monde, a son permis de construire en poche. Le studio – dirigé, entre autres, par le célèbre acteur américain Robert De Niro – sera situé dans le Queens et sera conçu par le groupe danois Bjarke Ingels Group (BIG)

 

Ce studio de sept étages dédié au cinéma, à la télévision et à la création sera situé à moins de 3 kilomètres de Manhattan. Le bâtiment s’étend sur 70 000 m2 et comprend onze studios, 310 places de parking et une esplanade accessible au public. Cette autorisation intervient à un moment où l'industrie du cinéma et de la télévision new-yorkaise connaît une croissance rapide-. Elle répond à la demande pressante d'un grand studio de production à New-York même.

« Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec Wildflower et de ramener de manière édite la production cinématographique à New York », déclare Bjarke Ingels, fondateur et directeur créatif de BIG. « Ce centre de production vertical accueillera des créateurs travaillant dans tous les médias ; un centre tridimensionnel de collaboration, de créativité et d'innovation. La ville de New York a l'habitude d'être la vedette de nombreux récits audiovisuels - en fait, la ville est un personnage en soi - mais ce premier complexe de fabrication verticale marque un nouveau chapitre pour la ville, celui de la création des histoires de notre avenir. »

Studio vertical

La surface limitée du site, combinée aux restrictions de hauteur élevées, a inspiré l'idée de créer un studio de cinéma vertical avec deux niveaux de studios, une première en son genre. L'objectif principal du studio est de fournir des espaces dynamiques pour la collaboration et la connexion / communication.

Le programme est organisé autour de onze modules de studio. Chacun se compose d'un grand studio, d'un transport vertical et d'espaces de soutien à la production comme des loges. Les modules sont organisés sur deux niveaux au sein d'un même volume.

Une colonne centrale entre les deux niveaux constitue le centre animé de l'activité entre les studios. En outre, un étage entier abrite les bureaux des équipes de production. L'ensemble du bâtiment est surélevé par rapport à la zone inondable, ce qui permet le stationnement et le chargement sous le studio.

Jeu de façades dynamique

À l'extérieur, le bâtiment de 44 mètres de haut sera habillé de panneaux de béton préfabriqués, placés en biais / en oblique pour créer un effet dynamique sur la façade en fonction de la position du soleil. Deux terrasses extérieures percent la façade et assurent un lien avec le front de mer, la lumière naturelle du jour et la vue sur l'horizon de Manhattan. Les panneaux de fibrociment à l'intérieur sont un complément à la fois raffiné et utile à la façade extérieure préfabriquée. Le toit du bâtiment accueillera 150 000 m2 de panneaux solaires.

Village créatif

La combinaison de ces éléments fait des studios un village créatif à part entière, doté de toutes les équipements logistiques, techniques et sociaux nécessaires pour répondre aux besoins de l'industrie cinématographique.

Non seulement le bâtiment offre le premier environnement de divertissement de ce type à New York, mais cette installation ultra-moderne devrait également générer plus de 1 000 emplois. La construction des Wildflower Studios devrait être achevée à la fin de l'année 2023.

 

Source: BIG
Partager cet article:
Nos partenaires