Le siège de Luxemburger Wort à Howald

Le plus ancien journal du Grand-Duché de Luxembourg, propriété du groupe Mediahuis depuis avril 2020, a emménagé dans un nouveau siège à l'été 2021. L'ensemble de bureaux de quatre étages et d'une surface brute de 6 300 m² hors sol sur le site de la Reliure Saint-Paul à Howald, un quartier en plein redéveloppement au sud de la ville de Luxembourg, a été conçu par M3 architectes et construit par le groupe Soludec. Il répond à toutes les exigences contemporaines en matière de confort et de durabilité. Le revêtement, composé de panneaux composites ALUCOBOND®, crée un contraste noir et blanc intriguant, reflétant les activités du Luxemburger Wort.

L'IMPRIMÉ CONTRE LE NUMÉRIQUE
La façade en noir et blanc symbolise la dualité entre l'imprimé et le numérique qui caractérise la presse d'aujourd'hui. Chantal Baumann, architecte associée et chef de projet chez M3 architects : "Le papier reste un support d'information très apprécié. Nous avons eu l'idée de concevoir une façade qui rappelle l'empilement des journaux à la sortie de l'imprimerie. Nous y sommes parvenus grâce à un jeu subtil de cassettes reliant les panneaux ALUCOBOND® en trois dimensions. Nous avons choisi des panneaux blancs avec un niveau de brillance moyen, ni trop mat, ni trop brillant. Ainsi, 2 300 m² de panneaux ALUCOBOND® WHITE 16 101 ont été posés sous la forme d'un système de cassettes classiques de différentes hauteurs".

A la hauteur des fenêtres, des tubes métalliques peints dans la même couleur servent d'auvents et de parapets. Là aussi, l'architecte a joué sur les épaisseurs pour évoquer l'image des journaux papier empilés.

La difficulté réside souvent dans les détails, explique Chantal Baumann : "Pour éviter que le pare-pluie foncé n'apparaisse entre les cassettes verticales blanches, nous avons cherché avec le façadier une solution pour l'éviter. C'est ainsi qu'un fond textile blanc a été appliqué".

La façade à dominante blanche contraste avec deux panneaux en porte-à-faux, uniformément revêtus de noir et portant l'inscription "Luxemburger Wort". Ces grands carrés noirs symbolisent les écrans et donc la numérisation des contenus à laquelle la presse est aujourd'hui confrontée.

FIDÈLE AU CONCEPT

"Au départ, nous avions envisagé un revêtement en briques, mais cela posait le problème de la finition des bords ouverts, sans parler du coût du vitrage. Nous avons finalement opté pour l'ALUCOBOND®, ce qui a été une bonne décision. Je suis très satisfait du résultat. D'autant plus qu'il est très proche des rendus que nous avions faits au début du projet", conclut Chantal Baumann.

Entre-temps, le siège de Luxemburger Wort bourdonne d'activité et a même été certifié BREEAM Very Good. Au centre du bâtiment se trouve une salle de rédaction moderne qui s'étend sur deux étages. C'est le cœur battant du complexe, au sens propre comme au sens figuré. Le personnel bénéficie d'une lumière naturelle abondante grâce aux pare-soleil métalliques qui courent comme des balustrades au-dessus des grandes fenêtres.

En ce qui concerne les façades, le propriétaire et les résidents n'ont pas à s'inquiéter outre mesure, car les produits ALUCOBOND® se caractérisent par leur qualité durable et leur longue durée de vie.

Source: Alucobond
Partager cet article:

Contactez ALUCOBOND® (3A Composites)

Nos partenaires